Home / Conseil des ministres / Guinée : Alpha Condé donne de nouvelles instructions à son Gouvernement…

Guinée : Alpha Condé donne de nouvelles instructions à son Gouvernement…

Réélu pour un  troisième mandat controversé de six ans, à l’issue de la présidentielle du 18 Octobre dernier, Alpha Condé enchaine les instructions à l’endroit de son Gouvernement. Ce jeudi, en conseil des ministres, le président a donné de nouvelles consignes à ses ministres.

En effet, le Président de la République a invité le Premier Ministre à diligenter la réalisation d’audits de certains établissements publics en vue de s’assurer de la qualité de la gestion pratiquée au sein de ces entités.

« Le Chef de l’Etat a instruit les Ministres du pool économique du Gouvernement à prendre toutes les dispositions nécessaires à la levée de tous les obstacles en rapport avec les projets d’infrastructures routières Lola-Danènè et Boké-Kébo sur financement de la Banque Africaine de Développement (BAD) » a rapporté le porte-parole du Gouvernement, Aboubacar Sylla.

Ce n’est pas tout. Le locataire du Palais Sékhoutouréya a chargé tous les ministres à procéder à la revue des portefeuilles sectoriels de projets pour identifier et lever les obstacles et freins à leur développement dans l’objectif d’amélioration de manière significative les capacités d’absorption de financement de la part de notre administration. « Il a instruit la Ministre en charge du Plan d’organiser des séries de réunion avec les autres membres du Gouvernement pour passer en revue tous les projets sur financement extérieur, dans le but d’identifier les goulots d’étranglements et apporter les corrections nécessaires », a précisé le ministre d’Etat, en charge des transports.

« Le Chef de l’Etat a instruit les Ministres en charge des Transports et de la Sécurité ainsi que l’ANSS à renforcer les contrôles sanitaires au niveau des gares routières où un relâchement du respect des mesures barrières est constaté » ajoute le porte-parole du Gouvernement.

Alpha Condé a aussi demandé au Secrétaire Général aux Affaires Religieuses et au Ministre en charge de l’Administration du territoire de veiller scrupuleusement au fonctionnement et au financement des organisations religieuses afin d’éviter de tomber dans un laxisme qui pourrait faciliter l’infiltration ou le soutien financier de certaines d’entre elles par des organisations djihadistes ou terroristes.

A suivre…

Reveilguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Guinée : Cellou Dalein enchaine des sorties controversées en 24h

Un mois et quelques semaines après la présidentielle du 18 Octobre 2020, l’opposant Cellou Dalein ...