Home / Actualité / Politique / Guinée : Bantama Sow reçoit ‘’le prix du Soldat du changement’’

Guinée : Bantama Sow reçoit ‘’le prix du Soldat du changement’’

En marge de la présentation des vœux du nouvel an des travailleurs du ministère des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique, ce vendredi au Musée national de Sandervalia, situé au centre de Kaloum, le prix du Soldat du changement a été décerné au ministre Sanoussy Bantama Sow, pour sa constance et son engagement pour le changement en Guinée. L’initiative est de la structure MOSAD Communication.

Selon les membres de cette structure, le prix décerné au ministre d’Etat, en charge des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique n’est pas fortuit. Il découle selon eux, de l’engagement de Bantama Sow auprès du président Alpha Condé durant des années de combat pour le changement dans une constance remarquable.

« Il y’a des gens qui fournissement des efforts, d’autres qui inspirent dans la qualité de leur travail. Nous faisons ce travail à l’échelle nationale. Nous avons été inspirés par le Pr Alpha Condé. Vous vous souviendrez avant 2010, pendant la transition, un seul concept qu’il a démontré au peuple, que s’il est au pouvoir, il mettra en place ce concept du changement. Ce qui lui a valu son élection par le peuple de Guinée. Pour mettre en marche ce changement, comme on dit : On ne gagne pas une bataille avec les soldats des autres, on gagne la bataille avec ses propres soldats. Nous avons institué le prix du soldat du changement. Depuis 2010, nous décernons ce prix. Nous le décernons aux cadres, qui, par leurs actes ont inspiré, qui, par leurs actes ont fait bouger les choses, qui, par leurs actes ont donné des exemples à être imités. Nous sommes une agence de communication, nous faisons le monitoring des médias de masse : L’internet, la Radio, la télévision et les journaux. Nous avons aussi une équipe de sondage d’opinion. Au prima bord, on nomine 200 à 300 cadres. Quel est le cadre qui vous a inspirés ? Quel est le cadre qui a innové et qui a montré beaucoup plus de dynamisme ? Les réponses à ses questions sont collectées. C’est ainsi que notre choix est porté au ministre des Sports et de la culture pour son engagement et sa constance auprès du Pr Alpha Condé », a déclaré le Directeur de la Communication de cette structure.

« Ça me va droit au cœur. C’est bien beau de reconnaitre le travail bien fait et je vous en resterai reconnaissant. Je dédie ce prix à l’ensemble des travailleurs du ministère des Sports, de la culture et du patrimoine historique », s’est réjoui le ministre Sanoussy Bantama Sow.

Au cours de cette cérémonie, faut-il le souligner, les travailleurs du ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique ont adressé leurs vœux de nouvel an à leur ministre. Le syndicat dudit département a loué les efforts sans cesse renouvelés par Bantama Sow dans le cadre de l’amélioration de leur condition de vie.

« Au cours de ces dernières années, une caisse de solidarité a été instituée au sein de notre département suite à une décision de Monsieur le ministre, pour faire face aux différents cas sociaux. La caisse a eu comme recettes, 10.737.000 GNF, tandis que les dépenses étaient de 7.730.000GNF (…) Monsieur le ministre, c’est le lieu de reconnaitre votre capacité à résoudre les problèmes que les travailleurs vous ont posés. Des stagiaires des ensembles artistiques nationaux ont été engagés comme contractuels, la dotation de notre département de deux bus qui ont rendu d’énormes services aux travailleurs surtout pour ceux qui logent très loin. Pour tous les actes posés, les travailleurs vous remercient » s’exclame Salifou Camara, patron du syndicat des travailleurs du département des sports, de la culture et du patrimoine historique.

Hommage aux icones de la musique guinéenne disparues à Jamais.

Dans son discours de circonstance, le ministre Sanoussy Bantama Sow a rendu un hommage mérité aux acteurs culturels qui ont été rappelés par le créateur de l’univers courant l’année 2020. Pour le chef du département, 2020, fut une année de tristesse pour la culture guinéenne.

« L’année 2020 a causé beaucoup de torts à notre ministère. Nous avons perdu de grands hommes de la culture, notamment Mory Kanté, Kadé Diawara, Petit Condé et tant d’autres. Nous avons aussi perdu des cadres. Récemment, nous avons eu deux décès qui ont marqué le ministère. Il s’agit de notre coursier Sékou Filo et notre jeune et vaillant communicant », regrette le ministre Sow.

 

Alpha Madiou BAH

(+224) 621 882 628

Ceci pourrait vous interesser

Les pays membres de la Cédéao s’accordent sur le lancement de leur monnaie commune en 2027

Les quinze pays membres de la Cédéao se sont mis d’accord pour le lancement de ...