Home / Actualité / Echos de nos régions / Guinée/Covid-19 : d’importantes décisions prises à la Primature…

Guinée/Covid-19 : d’importantes décisions prises à la Primature…

Face à la pandémie du Covid-19, le Gouvernement guinéen décide d’injecter ce mardi 24 mars 2020, six (6) milliards de francs à la disposition de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire. C’est dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale de lutte contre le Coronavirus.

A l’issue d’une réunion d’urgence des membres du comité interministériel de lutte contre le Covid-19, qui s’est tenue à la Primature, le Gouvernement s’est penché sur de nouvelles stratégies.

« Pour le budget, ça vient progressivement. L’Etat vient de mettre 6 milliards GNF à notre compte. Il y a la banque mondiale aussi qui est annoncée, nous sommes sur les procédures. Il y a bien d’autres partenaires qui sont en train de nous aider », a confié à la presse, Dr Sakoba Keita, directeur de l’ANSS.

D’après Dr Keita, l’OIM joue aussi sa partition dans cette lutte. Les points d’entrée comme Sambaïlo (Koundara), de Kourémalé (Siguiri), Tounkarata (Lola) et vers le Mali sont entièrement pris en charge par l’Organisation Internationale pour la migration, afin d’identifier les personnes en provenances de l’Europe ou de l’Afrique de l’Ouest, par voie terrestre.

L’hôpital Donka pourrait être choisi comme site de prise en charge

L’autre grande annonce de cette réunion, c’est bien la prise en charge des patients. Le service des maladies infectieuses du CHU-Donka, pourrait être choisi comme nouveau site de prise en charge des malades de la pandémie du Coronavirus en République de Guinée. Cette proposition a été faite par les membres du comité interministériel de lutte contre le Covid-19.

« Au cours de cette réunion d’évaluation des mesures prises dans le cadre de la surveillance et des dispositions mises en place, c’était de voir si d’autres sites de prise en charge ne peuvent pas être identifiés. Et on a pensé à l’hôpital Donka, plus précisément le service de maladies infectieuses, qui est déjà adapté dans le cadre de la prise en charge », a annoncé le ministre de la Santé, Dr Colonel Rémy Lamah.

De l’avis du patron du département de la Santé, la population doit forcément collaborer dans le cadre de la prévention, notamment dans ceux du lavage des mains et du respect des consignes données par l’ANSS.

« On a dit que le lavage de mains doit être systématique. Il faut refuser de se serrer les mains et également éviter le regroupement de plus de 20 personnes », a indiqué le ministre Lamah.

Au cours de cette rencontre, d’importantes propositions ont été faites au Premier ministre, Chef du Gouvernement, pour approbation, a-t-on appris. Ibrahima Kassory Fofana devra rendre compte au Président de la République, qui à son tour doit prendre une décision finale.

Cette réunion s’est tenue alors que l’ANSS annonce deux nouveaux cas de Coronavirus confirmés officiellement. Il s’agit là d’un conseiller du ministre du Budget et son épouse, tous fonctionnaires dans ce département. Ils ont eu des contacts directs avec des hauts responsables du pays, dont le Directeur de l’Agence Principale de la BCRG et le 2ème vice-gouverneur de cette institution bancaire, en l’occurrence, Baïdy Aribot.

A suivre…

Alpha DAF

Ceci pourrait vous interesser

Guinée: accusé dans une affaire de mercenaires, le parti de Cellou Dalein répond à Alpha Condé (Déclaration)

La Direction Nationale de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) rejette, avec mépris, les ...