Home / Actualité / Politique / Guinée: Incarcéré, le Colonel Mamadou Alpha Barry adresse une tribune aux guinéens 

Guinée: Incarcéré, le Colonel Mamadou Alpha Barry adresse une tribune aux guinéens 

Je suis soldat et je souhaite qu’on garde de moi l’image d’un homme qui a mené une vie honnête et a œuvré pour sa nation et s’est rendu utile pour la Gendarmerie Nationale guinéenne. Mais comme on dit, la victoire a trop de parrains mais la défaite est orpheline.
Mon problème jugé par le Tribunal Militaire est devenu depuis un certain temps une guerre médiatique, dans le seul but de nuire à ma réputation. Le Tribunal Militaire qui n’a jamais médiatisé ses audiences, autorise quand même les médias à participer à mon procès.

J’ai eu vent que des journalistes sont préparés à ne relater que la face négative de mon procès. Le piège est déjà tendu: reconnaître les faits et aller en enfer. Et comme dans l’histoire des fables de la Fontaine (le chêne et le roseau), retenez que je plierais, mais je ne romprais pas. Je sais que mon patronyme (Barry) en est pour quelque chose. C’est pourquoi je mènerai ce combat jusqu’au bout.

La vidéo dont on parle, c’est moi qui ai exigé à la faire voir à tout le monde. Je travaille à Dixinn, je savais bien que nos locaux sont sous vidéo-surveillance avant de décider d’extraire l’argent de ce véhicule, pour ne pas qu’il tombe dans les mains des loups.

Je ne regrette pas de l’avoir fait. Celui à travers qui, on me poursuit en justice, sait que si je n’avais pas été là pour l’aider, il n’en serait pas là aujourd’hui. Un dossier monté contre lui l’accusait d’être un financier du FNDC. Alfred de Vigny dans son roman intitulé  » Servitude et Grandeur militaires » disait ceci: « mieux vaut se dévouer à un principe plutôt qu’à un homme.»

J’ai aimé, aidé et sauvé des collègues qui veulent faire de moi aujourd’hui un agneau de sacrifice de la Gendarmerie Nationale.

Chers compagnons, je ne suis et ne serais jamais un voleur et retenez que la roue tourne. Mon accusation et ma poursuite n’ont rien à voir avec cette affaire d’argent retiré dans un véhicule. C’était juste le parfait alibi pour mes détracteurs pour freiner mon étoile filante. On s’attèle à humilier un homme qui a épargné l’humiliation à toute une institution. Je suis certain d’une chose, le commandement, c’est Dieu qui le donne à qui il veut. Ainsi les complots pour accéder au sommet ne riment à rien.

A mes camarades de la 9ème promotion de l’ Ecole des officiers, sachez que vous vous laissez tromper par certains officiers qui vous font parvenir des informations erronées. La solidarité qui nous a toujours caractérisée est en train d’être remise en cause. Rappelez-vous qu’en 2010, alors que j’étais le commandant de l’aéroport de Conakry, ordre m’avait été donné d’arrêter un des nôtres qui revenait du Maroc, j’ai refusé de l’exécuter pour honorer la 9ème promotion.

Aujourd’hui, de ma cellule, j’apprends et j’encaisse les dires de certains sur moi. Mais comme on dit c’est pendant les moments difficiles qu’on reconnaît les vrais amis. La prison est faite pour les grands hommes. Cette détention me forge et me façonne. Je suis animé d’un courage et d’un comportement stoïque ( souffrir et se taire).

Je remercie Dieu le miséricordieux pour la sagesse que je tire de cette incarcération. Aussi, merci à la population guinéenne pour le soutien oh combien réconfortant qu’on ne cesse de m’apporter. Mention particulière à ma famille, mes avocats et à la presse.

Pour le colonel Mamadou Alpha Barry s’étant retrouvé dans l’arène de la cruauté, la mise à l’épreuve continue.

Colonel Mamadou Alpha Barry

Ceci pourrait vous interesser

Guinée : malgré son interdiction, l’UFDG et ses alliés maintiennent leur manifestation…

Le bras de fer est inévitable en Guinée entre l’opposition qui dénonce les arrestations, tueries ...