Home / Actualité / Junte militaire / Guinée : la junte prend de nouvelles décisions…

Guinée : la junte prend de nouvelles décisions…

La junte au pouvoir en Guinée depuis le renversement d’Alpha Condé le 5 septembre dernier, a pris de nouvelles décisions ce lundi 13 septembre 2021, à travers différents communiqués diffusés à la télévision nationale.

D’abord, dans son communiqué numéro 18, lu à la télévision nationale, le Comité national pour le redressement et le développement, a donné une instruction ferme aux anciens ministres conseillers à la présidence.

Suite à son communiqué numéro 2, il est demandé à tous les ministres conseillers sortants de la présidence, de rendre sans délai leurs véhicules de service à l’équipe de service basée au chapiteau. Tout contrevenant, sera ténu responsable de l’infraction et en tirera toutes les conséquences punies par la loi.

Vers la réouverture progressive des frontières terrestres… 

Fermées depuis plus d’un an maintenant, sur décision du président déchu Alpha Condé, les frontières terrestres avec le Sénégal, la Guinée Bissau…, seront bientôt rouvertes. Le CNRD a donné des instructions aux services concernés de procéder à une évaluation immédiate de la situation en vue d’une réouverture graduelle des frontières terrestres.

“Suite au communiqué numéro 1 du Comité national pour le redressement et le développement relatif à la fermeture des frontières terrestres, il est demandé aux acteurs concernés par l’application de ces mesures FDS (forces de défense et de sécurité), administrations de douane, service de qualité commerce, de procéder à une évaluation immédiate de la situation sécuritaire, sanitaire en vue de l’ouverture graduelle suivant le calendrier ci-dessous :

1- pour la frontière Sierra-Léonaise avant le 15 septembre 2021;

2- Pour la frontière Libérienne avant le 16 septembre 2021;

3- Pour la frontière Ivoirienne avant le 17 septembre 2021;

4- Pour la frontière Malienne avant le 18 septembre 2021;

5- Pour la frontière Bissau-guinéenne avant le 20 septembre 2021;

6- et pour la frontière Sénégalaise, avant le 24 septembre 2021”, précise cet autre communiqué rendu public ce lundi 13 septembre.

Charte de la transition…

Sur la question de la prétendue charte de la transition qui a fait objet de diffusions en boucle dans les réseaux sociaux et même dans certains médias, le Comité national pour le redressement et le développement, a aussi décidé de sortir de son mutisme, en apportant des précisions importantes.

Le colonel Mamady Doumbouya, président du CNRD, a dénoncé une campagne de désinformation orchestrée par des individus malintentionnés pour nuire à ses actions. Selon lui, il est regrettable de constater que des individus malintentionnés profitent de sa situation pour diffuser au nom du CNRD, des projets de charte de transition, alors que les consultations nationales débutent ce 14 septembre 2021.

“Ce n’est qu’à l’issue de ces consultations que et des conclusions qui en découleront qu’une charte de transition sera élaborée. Nous invitons à être vigilants et à ne donner aucun crédit aux campagnes de désinformations visant à nuire aux actions du CNRD”, précise dans un autre communiqué.

Par ailleurs, le chef de la junte militaire a tenu à remercier le peuple de Guinée, pour son adhésion massive au changement amorcé.

A suivre…

Reveilguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Guinée : la junte poursuit la réouverture des frontières avec les pays voisins

La junte au pouvoir en Guinée poursuit la réouverture des frontières avec les pays voisins. ...