Home / Actualité / Echos de nos régions / Guinée : la marche du FNDC « interdite » par les autorités communales de Matam et Matoto

Guinée : la marche du FNDC « interdite » par les autorités communales de Matam et Matoto

La marche programmée par le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) pour demain jeudi 04 mars 2020 sur l’autoroute fidèle Castro Cruz, a finalement été interdite par les autorités communales.

Selon nos informations, et la marie de Matam, et la Mairie de Matoto, n’ont pas daignées autoriser  cette manifestation annoncée en fanfare par les opposants au projet de changement constitutionnel.

Si du côté de Matam, le Maire Seydouba Sacko que nous avons interrogé, invoque la présence à Conakry d’experts de la CEDEAO dans le cadre du fichier électoral, et bien à Matoto également, Mamaddouba Tos Camara donne la même explication par rapport à la décision d’interdire cette marche des opposants au projet de référendum constitutionnel.

« Pour permettre aux émissaires de la communauté internationale dont la présence dans notre pays est saluée par tous, d’accomplir leur mission dans la sérénité, dans l’intérêt de tous, et, aux femmes, déjà en plaine activités de préparer à mieux leur fête internationale prévue dimanche 08 mars 2020, je vous demande de surseoir à ladite manifestation » répond Mamadouba Tos Camara.

Le FNDC va-t-il se plier à cette décision des autorités communales ? Attendons de voir !

A suivre…

Globalguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Sékhoutouréya: Voici le programme des obsèques de Marlyatou Barry, Ministre Conseillère à la Présidence…

Sékhoutouréya, 30 septembre 2020 – Le Président de la République, le Professeur Alpha Condé, très ...