Home / Actualité / Transition en Guinée / Guinée : le ministre Mory Condé fait un pas vers Cellou, Sidya et Cie, réfractaires du cadre de concertation inclusif 

Guinée : le ministre Mory Condé fait un pas vers Cellou, Sidya et Cie, réfractaires du cadre de concertation inclusif 

Face au boycott d’une frange importante de la Classe politique guinéenne en ce qui concerne le cadre de concertation  inclusif, le ministre de l’administration  du territoire et de la Décentralisation, Mory Condé a fait ce lundi 18 Avril 2022, un pas vers Cellou Dalein Diallo (UFDG), Sidya Touré (UFR) et Cie, les principaux réfractaires.

Le gouvernement de la transition à travers le ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation a, une nouvelle fois donc tenté de rassurer les acteurs politiques qui ont décidé de bouder le cadre de concertation nationale ouvert le vendredi dernier à Conakry.

Dans un communiqué lu sur les médias d’Etat, le ministre Mory Condé a rassuré que les points de revendications posés par plusieurs coalitions dont l’ANAD, le FNDC-Politique, le RPG-AEC, feront l’objet d’examen lors de la prochaine assemblée de ce cadre de concertation.

D’ailleurs, le ministre rassure également Cellou Dalein, Sidya Touré et autres qu’ils auront, si jamais ils acceptent de rejoindre le cadre, la possibilité de faire de nouvelles propositions pour la bonne marche de la transition.

 

Merci de lire ci-dessous communiqué du MATD y afférent…

 

Au nom de Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement et de celui l’ensemble du Gouvernement, le Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation remercie les forces vives de la nation pour leur participation à la session inaugurale du cadre de concertation inclusif.

Il tend une main fraternelle aux autres acteurs sociopolitiques, membres des forces vives qui n’ont pas pris part à la dite session pour diverses raisons.

Il tient à les rassurer que les points de revendications posés feront l’objet d’un examen autour de la table lors de la prochaine session du cadre de concertation inclusif.

Le Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation informe par la même occasion, la communauté nationale et internationale, de la transmission aux forces vives de la nation, d’un courrier qui décline les étapes clés pour un retour à l’ordre Constitutionnel, et ce, conformément aux dispositions de l’article 77 de la Charte de la Transition.

Les forces vives doivent évaluer la nature des taches à exécuter ainsi que les délais nécessaires pour leur mise en œuvre, afin de soumettre leurs propositions au Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation.

Elles sont libres de faire des propositions d’amendements ou de nouvelles activités.

Dès la réception de l’ensemble des propositions, une session sera convoquée afin d’en tirer une synthèse qui fera l’objet de remise au Comité National du Rassemblement pour le Développement et au Gouvernement.

Le Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation sait compter sur la disponibilité habituelle, la bonne compréhension et le sens de responsabilité des forces vives de la nation.

Que Dieu bénisse la Guinée et les Guinéens !

Conakry, le 18 avril 2022

Le Ministre

Mory CONDE

Ceci pourrait vous interesser

Menaces et intimidations contre le journaliste Habib Marouane: Une plainte déposée contre X à la DCPJ

Depuis 72 heures pratiquement, des jeunes à bord d’une voiture 4×4 ne cessent de chasser ...