Home / Actualité / Echos de nos régions / Guinée : les opposants d’Alpha Condé appellent à deux jours de deuil (Déclaration)

Guinée : les opposants d’Alpha Condé appellent à deux jours de deuil (Déclaration)

La lutte démocratique engagée par le peuple de Guinée se poursuit sans relâche contre la dictature qui a enfoncé notre pays dans une profonde crise politique et sanitaire.

Depuis le début du combat du FNDC, le bilan provisoire de la répression contre les opposants au troisième mandat est de plusieurs dizaines de morts et de nombreux disparus, sans compter les centaines de blessés graves et d’innombrables personnes emprisonnées à travers tout le pays. Les dégâts matériels se chiffrent à des dizaines de milliards de nos francs.

Pour le repos des âmes de toutes les victimes de la répression du régime de M. Alpha Condé, le FNDC appelle le peuple de Guinée à observer des Journées Nationales de deuil en consacrant les vendredi 03, samedi 04 et dimanche 05 avril 2020 à la prière et au recueillement. 

Pendant que le Peuple de Guinée pleure encore la mort de ses martyrs, M. Alpha Condé a délibérément exposé les guinéens aux risques de contamination à grande échelle en dissimulant l’ampleur du Coronavirus dans notre pays, dans l’unique dessein de perpétrer son coup d’État constitutionnel.

Malheureusement le peuple de Guinée commence à payer le prix de l’irresponsabilité de ses dirigeants qui ont fait preuve de laxisme et de cynisme intolérables dans la gestion de cette pandémie. Ils ont préféré prioriser l’organisation de leur mascarade électorale au détriment de la santé des populations. 

Cette attitude des dirigeants guinéens a eu pour conséquence immédiate, l’augmentation vertigineuse et inquiétante des cas de personnes infectées par le coronavirus, quelques jours après la tenue du double scrutin du 22 mars dernier.

Peu soucieux du bien-être de sa population, le Gouvernement guinéen a vidé les caisses de l’État pour procéder à l’achat de conscience des populations et mener des propagandes en faveur du projet contesté de troisième mandat. Ce qui explique son incapacité à faire face au financement des mesures visant à atténuer l’impact de la crise du coronavirus sur notre économie.

Au regard du risque élevé de propagation de la pandémie de Covid-19, l’insensibilité et le refus du Gouvernement à prendre de véritables mesures d’accompagnement des populations, en cette période de crise sanitaire, le FNDC invite les populations à respecter scrupuleusement les consignes sanitaires édictées par l’Organisation Mondiale de la Santé.

En outre, le FNDC invite le peuple de Guinée à prendre toutes les précautions nécessaires pour se protéger contre le Covid-19 et freiner sa propagation dans notre pays.

Par ailleurs, le FNDC félicite le vaillant peuple de Guinée qui s’est catégoriquement opposé au coup d’État constitutionnel du 22 mars dernier et l’encourage à poursuivre la lutte jusqu’à la libération de notre pays des mains ensanglantées de M. Alpha Condé et de son clan.

Pour ce faire, des nouvelles consignes seront édictées en vue de la poursuite de notre lutte citoyenne qui va désormais se focaliser sur des actions concrètes tout en tenant compte des contraintes liées au contexte sanitaire actuel.

Ensemble unis et solidaires, nous vaincrons.

Conakry, le 01 avril 2020

Ceci pourrait vous interesser

Présidentielle en Guinée : l’ONU prend note des résultats proclamés par la CENI

Le Secrétaire général des Nations Unies a pris note samedi de la proclamation des résultats ...