Home / Actualité / Economie / Guinée/Menace de grève dans les banques : un accord trouvé entre les protagonistes

Guinée/Menace de grève dans les banques : un accord trouvé entre les protagonistes

C’est un ouf de soulagement pour les employés du secteur bancaire en Guinée. Alors que la FESABAG menaçait de déclencher une grève générale et illimitée dans le secteur des banques, assurances, et microfinances, un accord a été finalement trouvé vendredi entre les différents protagonistes.

Après des jours de négociations, une convention collective des banques de la république de Guinée a été signée dans la soirée de ce vendredi 09 juillet à la BCRG entre la fédération syndicale  autonome des banques et microfinances de Guinée (FESABAG) et l’Association professionnelle des établissements de crédits de  Guinée (APB), le tout, sous la direction du gouverneur de la banque centrale, Dr Lounceny Nabé.

La convention collective qui améliore d’avantage les conditions de vie des travailleurs des banques est de 17 pages et 32 articles. Cette dernière rentre en vigueur à partir du 1er janvier 2022.

Ladite convention pourra être dénoncée par l’une ou l’autre partie au plutôt 5 ans après sa date de signature. Elle pourra être révisée ou dénoncée en tout ou partout à toute époque par l’une des parties contraintes donnant un préavis de 3 mois signifié à l’autre partie par lettre recommandée avec accusé de réception à l’inspection générale du travail, rapporte Dr Alya Diaby, inspecteur général du travail.

“La notification de la révision et de la dénonciation doit préciser les motifs et soutenir un projet de nouvelles conventions. La partie qui prendra l’initiative de la dénonciation devra accompagner sa lettre d’un nouveau projet de convention sur les points mises en cause afin que les pourparlers puissent démarrer sans retard et dans un délai qui n’excède pas 3 mois après réception de la lettre recommandée qui l’a motive. De toute façon, la convention reste en vigueur jusqu’à l’application de la nouvelle convention signée par la suite de la dénonciation et de la demande de révision formulée par l’une des parties”, a-t-il dévoilé.

Selon le président de l’APB, Guy Laurent Fondjo, cette relation entre la FESABAG et sa structure est un exemple entre les employeurs et les employés en Guinée.  C’est pourquoi, Il demandera aux autres entités de s’en inspirer pour l’intérêt et le développement du pays.

“Aujourd’hui, les travailleurs du système bancaire dans leurs âmes sont fiers. Merci à toute l’APB pour l’attention que vous portez à nos revendications”, s’est réjoui pour sa part Abdoulaye Sow, le secrétaire général de la Fédération Syndicale des banques, assurances et microfinance en Guinée.

Cette rencontre de haut niveau s’est tenu sous la présidence du Gouverneur de la banque centrale. Après les travaux qui ont abouti à cette convention collective, Dr Louceny Nabé a félicité toutes mes parties prenantes pour l’entente trouvée.

A suivre…

Moustapha CONDE

Ceci pourrait vous interesser

Recyclage des dignitaires du régime Condé: 14 organisations de la société civile expriment des inquiétudes

Conakry, le 18 octobre 2021 Déclaration de la Société civile sur le recyclage de certains ...