Home / Actualité / Economie / Guinée : un méga projet minier et ferroviaire de ‘’KEBO Energy’’ à hauteur de 8 milliards de dollars en marche

Guinée : un méga projet minier et ferroviaire de ‘’KEBO Energy’’ à hauteur de 8 milliards de dollars en marche

La société guinéenne KEBO Energy que dirige le jeune entrepreneur guinéen Thierno Madiou BARRY Alias Barry Angola lance un gigantesque projet minier et ferroviaire. Des investissements massifs sont dans les starting-blocks pour changer le visage de la Guinée, pays surnommé le ‘’scandale géologique’’. Chinois, Turcs manifestent leurs intérêts à entrer dans les pelleteuses et grues des tout premiers méga projets du pays.

Le grand projet amené par KEBO ENERGY avance a pas de géant. Loin des salons feutrés de Conakry, Thierno Madiou BARRY son promoteur multiplie l’offensive et engage le pari de sa concrétisation. L’investissement attendu est estimé à plus de 8 milliards de dollars et va renforcer la coopération entre le Guinée et d’autres pays, notamment la Turquie et la Chine. Les enjeux industriels sont gigantesques et apportent de la plus-value réelle à l’économie guinéenne.

Le groupe KEBO Energy a ouvert ses portes aux partenaires étrangers pour d’avantage renforcer sa prestation. Après une visite des techniciens chinois sur le site où devra se concentrer l’essentiel des investissements attendus (extraction de la mine, port d’évacuation, chemin de fer), c’est la société turque Global AS qui a tapé à la porte de KEBO ENERGY. Cette visite à Conakry s’inscrit dans la dynamique d’un partenariat gagnant-gagnant. Selon le Président Directeur Général de la société turque, Omer GEIRLER : « KEBO Energy est une grande entreprise, notre but est de coopérer avec lui dans l’intérêt des deux sociétés ».

« C’est développer la coopération dans le cadre non seulement commercial mais, aussi industriel entre la Turquie et la République de Guinée », lance Thierno Madiou BARRY, Président Directeur Général de la société KEBO Energy, qui recevait dans ses locaux la délégation d’entrepreneurs turques.

Ce partenariat gagnant-gagnant va non seulement contribuer à réduire le chômage en Guinée, mais, aussi renforcer la coopération turco-guinéenne. C’est un partenariat très solide entre les hommes d’affaires des deux pays. En recevant le patronat turc, l’opérateur économique permet à la Guinée de prendre son essor dans le secteur économique, industriel mais aussi minier.

Ce premier pas posé s’est tenu dans un climat de confiance entre les deux groupes et a fait germer des idées pouvant conquérir des résultats escomptés.

Après les Turcs, le PDG de KEBO Energy a reçu les convoyeurs de la société chinoise CRCC 24, une référence dans le secteur de la construction de régies ferroviaires. Au menu de cette rencontre, il a été beaucoup question du financement et du démarrage du projet dans les règles de l’art.

100 millions de dollars dans les caisses de l’État

« Ce projet c’est du concret, nous avons une raffinerie de 2 millions de tonnes/an et une évacuation de 30 millions de tonnes de bauxite dans l’année, c’est la population guinéenne qui gagne. L’État en ce moment-là engrange plus de 100 millions de dollars par an », déclare le PDG de KEBO Energy.

L’investissement total de ses réalisations à savoir la raffinerie et la construction du port à DOBALY peuvent atteindre en termes de financement la somme de 5 milliards de dollars. C’est des méga projets qui méritent d’être accompagné surtout dans la paix et la cohésion sociale.

La réalisation de ce port tient à cœur son promoteur et ses associés. Le choix du site DOBALY revêt plusieurs raisons. Parce que selon son promoteur qui s’est confié à Confidentiel Afrique, ce site peut accueillir des bateaux de dernières générations et la superficie est de 9KM2. ‘’ Ici on peut faire sept queues. Donc DOBALY quand on réalise le port ça ne sera pas seulement à la portée de KEBO, il y aura beaucoup de pays qui pourront en bénéficier. Plusieurs miniers pourront y voir leur compte. L’investissement est énorme, et les recrutements commenceront par les autochtones de cette localité. »

« Nous remercions le Président de la République de Guinée pour l’opportunité et la confiance qu’il nous a donnés pour nous permettre de réaliser ce méga projet. Et comme assurance nous lui promettons que ce projet verra le jour. Nous demandons à la population de cette localité de nous accompagner pour l’aboutissement de ce projet », précise t-il.

« Ce port sera le numéro 1 en Afrique, ce sera un port multi-usager. Ce sera pour un intérêt général, des pays comme la Guinée Bissau, la Gambie, le Mali et le Sénégal pourront y accéder et l’utiliser. Et cela permettra le renforcement des liens entre les différents pays », rassure t’il.

L’élan de la société guinéenne KEBO ENERGY est plus que rassurant, car, ouvrant de nouvelles perspectives de coopération à des partenaires plus crédibles. KEBO ENERGY sortira dans le sol de DOBALY l’un des tout premiers méga-projets miniers et ferroviaires de la Guinée viables et durables pour l’intérêt collectif et exclusif des populations guinéennes.

 

Avec Confidentiel Afrique

Ceci pourrait vous interesser

Alpha Condé : « Mettons à profit cette fête du Ramadan pour renforcer la cohésion nationale »

Les fidèles musulmans guinéens célèbrent ce jeudi 13 mai 2021, la fête de l’Aid El-Fitr, ...