Home / Actualité / CAN 2021 / Guinée vs Mali : le message fort du ministre Bantama à Naby Keita et ses coéquipiers…

Guinée vs Mali : le message fort du ministre Bantama à Naby Keita et ses coéquipiers…

Le ministre d’État, en charge des Sports, a adressé ce mardi 23 mars 2021, un message fort aux joueurs du Syli national de Guinée, qui doivent affronter demain mercredi à 16 heures, le Mali voisin.

Avant ce grand derby ouest-africain, Sanoussy Bantama Sow a livré le message du chef de l’État, à l’équipe de Didier Six, devant Mamadou Antonio Souaré, président sortant de la Fédération guinéenne de football (Féguifoot), a constaté sur place un Journaliste de Reveilguinee.info.

Face aux Aigles du Mali, le ministre Sanoussy Bantama Sow veut la victoire. Il dit porter déjà sa confiance à Naby Keita et ses coéquipiers.

« Mes amis du Staff technique, mes amis de l’équipe nationale, nous sommes ici ce soir, pour faire passer le message du peuple, du Gouvernement et du chef de l’Etat. Je vais faire une confidence au président Antonio qui ne le sait pas : Tout à l’heure, quand j’étais dans le véhicule en venant ici, le chef de l’Etat m’a appelé pour un autre problème. Il voulait me voir, je lui ai dit que je suis dans la voiture, je viens rencontrer les joueurs du Syli national qui doivent jouer demain. Il dit c’est bien. Il dit aussi : l’histoire vous observe. Toi Bantama, ministre en charge des sports, Antonio président de la Fédération et Naby Keita, capitaine de l’équipe, évitez que l’histoire retienne de vous, que c’est à votre temps, que la Guinée ne s’est pas qualifiée en coupe d’Afrique des Nations. J’ai dit Monsieur le président : Je ne suis pas un footballeur et je ne serais même pas sur le blanc de touche. Mais je vous rassure ici au nom de l’ensemble des joueurs, que nous allons gagner le match de demain, nous allons gagner en Namibie et, nous ne serons pas des figurants au mois de Janvier à venir. Il dit : nous vous observons », a-t-il confié aux Sylis de Guinée dans leur hôtel.

Affichant les ambitions du peuple de Guinée dans ce match de qualification, Sanoussy Bantama Sow a annoncé aux joueurs de Didier Six la volonté du Gouvernement à mettre tout en œuvre pour leur accompagner.

« Aujourd’hui, à l’heure que je vous parle, toute la Guinée est en mouvement pour le match de demain. Parce que depuis que nous avons appris que le Tchad a été éliminé, pour les gens, la situation se complique. Mais vous êtes les seuls capables à décider du sort de la Guinée. Et moi, sincèrement, sans démagogie, j’ai confiance en vous. Je suis sûr que vous allez faire danser le peuple de Guinée demain. C’est pour vous dire que nous sommes-là pour vous encourager, nous sommes-là pour vous. En ce qui nous concerne, nous allons prendre toutes les dispositions », a déclaré le ministre, qui revient d’une tournée ce lundi à l’intérieur du pays.

Un jet privé pour le déplacement en Namibie…

« Vous savez dans une équipe, ce ne sont pas seulement les 11 qui jouent, il y a beaucoup de personnes qui participent à la victoire d’un match. De notre côté, Monsieur le président de la Fédération, nous prendrons toutes les dispositions. Vous jouez demain contre le Mali et Dimanche contre Namibie. Combien de jours d’intervalle entre deux matchs. Donc nous avons dit: au lieu de prendre un vol régulier commercial pour aller, nous avons dit non, nous allons plutôt déplacer un avion (Jet privé) qui va vous prendre pour vous créer toutes les conditions pour gagner en Namibie. Donc, nous comptons sur vous. Nous sommes sûr que demain nous allons gagner. Donc, il faut rassurer le peuple », a rassuré le ministre d’État, en charge des Sports.

Dans ce derby Ouest-africain, la Guinée qui a, à son compteur 8 points, doit impérativement gagner contre les Aiglons du Mali (13 points) pour arracher son ticket de qualification pour la CAN prévue au mois de Janvier 2022 au Cameroun, à défaut de se mettre en difficulté face aux Namibiens.

A suivre…

Alpha Madiou BAH

(+224) 629 882 628

Ceci pourrait vous interesser

Baccalauréat session 2021 : le MENA livre le bilan de la deuxième journée 

Le MENA se félicite de la rigueur de tous les délégués et de certains surveillants ...