Home / Actualité / Commerce / Incendie au marché de Sanoyah Km36: le GOHA réaffirme sa solidarité aux victimes (déclaration)

Incendie au marché de Sanoyah Km36: le GOHA réaffirme sa solidarité aux victimes (déclaration)

Une fois de plus, une fois de trop, un marché enregistre un nouveau cas d’incendie. Il s’agit du marché de Sanoyah situé au Km 36 qui a connu un incendie d’origine non encore élucidée, ce dimanche14 février.

Cet incendie d’une intensité énorme a ravagé des magasins de stockage d’habits et de chaussures friperie, des boutiques de vente de matériels électroménagers, des kiosques.

Pourquoi autant d’incendie dans un pays où l’électricité est une denrée rare ? Pourquoi ces incendies privilégient ils les marchés ? il revient aux autorités qui prétendent gouverner autrement de conduire une enquête, afin de nous situer sur tous ces cas qui ne font qu’agraer la siuation déjà précaire des commerçants anéantis par la gouvernance tatillonne d’Alpha Condé.
Pour la circonstance, le GOHA réaffirme sa solidarité à l’endroit des victimes et lance un SOS afin que soutien leur soit apporté.

Le groupe organisé des hommes d’affaires demande aux autres opérateurs économiques, aux personnes de bonne volonté de venir en aide aux victimes.

Le GOHA sollicite l’implication effective de la section GOHA de la préfecture de Coyah à travers la coordination de toute action permettant de venir en aide aux sinstrés.

Le GOHA rappelle que depuis l’arrivée de Monsieur Alpha Condé au pouvoir, les incendies se sont multipliés dans les marchés du pays. Des enquêtes sont à chaque fois ouvertes mais jamais refermées. Nous espérons que pour une fois, une enquête sérieuse sera faite et les responsabilités seront situées.

L’argument selon lequel les incendies sont causés par des courts-circuits engage la responsabilité de l’État qui est gardien du patrimoine électrique en Guinée. Quant à l’argument de l’incendie d’origine inconnue, il témoigne de l’incapacité de l’Etat et ses structures, d’anticiper sur les catastrophes. C’est d’ailleurs la marque de fabrique d’Alpha Condé.

Ponts effondrés, routes en piteux états, maisons, marchés et bâtiments administratifs en fumé, épidémies transformées en opportunités, des frontières fermées sans raison valable, que nous réserve encore le règne du président professeur ?

Ne pouvant compter sur un Etat qui n’existe pas, dixit Alpha Condé, le GOHA invite tous les commerçants à la vigilance. Le groupe organisé des hommes d’affaires présente ses condoléances les plus attristées à la famille des trois enfants qui ont péri dans l’incendie de leur maison dans la nuit du samedi 13 au dimanche 14 février 2021 à Lansanaya Takoui, dans la commune de Matoto .

Que Dieu protège la Guinée et les guinéens.

Le 16 février 2021
Chérif Mohamed Abdallah Haïdara
Président du groupe organisé des hommes d’affaires (GOHA)

Ceci pourrait vous interesser

Ilaix Moriba inscrit son premier but avec le Barça, la presse catalane s’enflamme !

  La petite guinéenne, Ilaix Moriba Kourouma a inscrit samedi son premier but sous les ...