Home / Actualité / HAC / Journaliste convoqué au camp: un accord trouvé à la HAC entre les parties (Communiqué)

Journaliste convoqué au camp: un accord trouvé à la HAC entre les parties (Communiqué)

Bouffée d’oxygène pour le Journaliste Mohamed Bangoura ! Convoqué dans un camp militaire suite à la publication d’un article sur son site mosaiqueguinee.com, portant sur une disparition d’un camion contenant du Tramadol, dans un camp.

Après une avalanche réaction, la haute autorité de la communication qui a été saisie, a réussi  à arracher un accord entre les différentes parties. Selon le Syndicat des professionnels de la presse de Guinée (SPPG), un règlement à l’amiable est trouvé, le journaliste n’ira plus au camp, ni à la justice.

“Il n’a pas aussi dévoilé sa source. Cependant, mosaique va faire un travail de rectification à publier d’ici 0h ce lundi, puisqu’il a été établi que l’article incriminé n’avait pas fait l’objet de recoupement avant sa publication”, a annoncé le SPPG, remerciant dans la foulée les hommes de médias pour leur mobilisation, avant de les inviter à garder cet élan de solidarité, “toutes les fois que notre corporation sera menacée.”

Merci de parcourir ci-dessous, le communiqué de la Haute Autorité de la Communication…

Ceci pourrait vous interesser

Guinée, le pays où les espoirs s’estompent brusquement ! (Par Thierno Oumar Diawara)

C’est un secret de polichinelle. Chaque avènement de nouveaux dirigeants à la magistrature suprême de ...