Home / Actualité / Echos de nos régions / Kankan : quand le ministre Bouréma Condé met en garde un maire !

Kankan : quand le ministre Bouréma Condé met en garde un maire !

Tout est parti d’une manifestation de femmes vendeuses aux abords du grand marché  »Sogbè », situé dans la préfecture de Kankan, la plus grande agglomération de la Haute Guinée. Une manifestation qui a irrité l’ire du général, tout puissant ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation.

Des femmes très en colère accusent le Maire de la Commune Urbaine, Mory Kolofon Diakité, de retirer leurs espaces de vente au détriment d’hommes d’affaires puissant de la région. Une situation qui a poussé le département dirigé par le général Bouréma Condé, à mener des investigations approfondies sur l’exécution du contrat de rénovation du marché de Sogbè octroyés à la collectivité locale, par l’ANAFIC, confie Guineematin.com.

C’est suite à cette investigation, que Bouréma Condé a signé une note le 12 décembre 2019, dans laquelle, il adresse un avertissement au maire de Kankan, pour manquement grave à l’éthique et à la déontologie en matière de bonne gouvernance locale et de procédures de passation des marchés publics locaux.

Selon nos informations, en cas de faute grave avérée, Mory Kolofon Diakité encourra une sanction disciplinaire de degré graduel, précise la note du patron du MATD.

C’est donc dire, que le Maire de la Commune Urbaine de Kankan, se trouve sur une pente glissante. A la moindre faute commise, il verra le chef du département de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation sur son chemin.

A suivre…

Moustapha CONDE

Ceci pourrait vous interesser

Covid-19 : la CAF vole au secours de la Féguifoot…

Après la FIFA qui lui a octroyé un montant de 500 mille dollars américains il ...