Home / Actualité / Echos de nos régions / La BID accorde 41,8 millions d’euros à la Guinée, pour des infrastructures routières

La BID accorde 41,8 millions d’euros à la Guinée, pour des infrastructures routières

Les autorités du ministère des travaux publics ont annoncé que cet appui financier permettra de réaliser le projet de construction de la route Boké-Québo, qui reliera le nord-ouest du pays à la Guinée Bissau voisine.

Un projet qui s’inscrit dans un ensemble plus vaste qui est le Programme de développement des infrastructures en Afrique (PIDA) de l’Union africaine et du Programme de facilitation des transports de la CEDEAO. Le but étant de prioriser les programmes des investissements régionaux et continentaux (Énergie, transport, eau, télécommunication et TIC) à court, moyen et long termes, jusqu’en 2030.

La route Boké-Québo de 112 km et les ouvrages connexes, permettront de désenclaver et d’interconnecter la Guinée et la Guinée-Bissau et seront un facteur d’intégration régionale à travers le commerce, le transport  notamment.

Le ministre guinéen des travaux publics, a fait savoir qu’une partie de ce financement sera affectée « pour effectuer des paiements pour l’acquisition des biens, pour des travaux et services connexes et des services de consultants nécessaires dans le cadre de ce projet » a souligné Moustapha Naïté.

Il faut noter que ce projet prévu pour durer quatre ans est financé en partie par la BAD et l’union européenne à hauteur de 87 millions d’euros.

A suivre…

Globalguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

[Tribune] Je m’accuse ! (Par Dr Abdoulaye Bah)

En 1966, j’arrivai au collège d’enseignement général de Coléah avec beaucoup d’autres enfants venant de ...