Home / Actualité / Politique / La CORED se vide : Baadiko “aussi” tourne le dos à Mamadou Sylla

La CORED se vide : Baadiko “aussi” tourne le dos à Mamadou Sylla

Après Siaka Barry, Fodé Mohamed Soumah et d’autres, Mamadou Baadiko Bah, aussi claque la porte de la CORED. Dans une lettre, le leader de l’Union des forces démocratiques annoncent sa démission et quitte le coalition dirigée par Mamadou Sylla, a appris Reveilguinee.info ce lundi 31 Janvier 2022.

La CORED qui semblait portant bien partie, enregistre des défections ces dernières semaines en son sein. Et l’UFD de Baadiko Bah n’en fait point exception. Ce parti justifie son départ de cette coalition par de nombreux errements du président Mamadou Sylla à travers ses méthodes de direction faites de décisions personnelles.

“Nous avons eu notamment à déplorer des méthodes de direction, faites de décisions personnelles du président, entouré, sinon cerné, par un groupe, dans une structure dirigeante occulte”, écrit Baadiko à Sylla patronat.

Pour finir, selon le patron de l’UFD, tout se passait comme si “la CORED n’était qu’une simple extension ou substitution de votre parti, l’UDG. Au plan politique, nous avons eu à déplorer des errements regrettables, indiquant que la CORED n’avait aucune ligne politique précise, agissant au gré des vents et essuyant des échecs continuels dans ses initiatives décousues, jusqu’à lui faire perdre sa crédibilité”, fustige-t-il dans cette missive teintée tacles, avant d’ajouter que dans ces conditions, “le Bureau Executif de l’UFD, à l’issue de la réunion de ce jour, a pris, à regret, la décision de nous retirer de la CORED, à compter de ce jour”, lit-on.

Peut-on dire qu’à part Bah Oury de l’UDRG, Mamadou Sylla n’est plus entouré de réels leaders politiques désormais ? Tout porte à le croire !

Alpha DAF

Ceci pourrait vous interesser

Ligue 1 Guicopres : La Fondation KPC pour l’Humanitaire signe une convention avec BECA Prod pour la diffusion du championnat guinéen

Ce vendredi 24 Novembre 2022, dans les locaux du stade Petit Sory de Nongo, s’est ...