Home / Actualité / Politique / L’armée prend le pouvoir en Guinée : la première déclaration du CNRD…

L’armée prend le pouvoir en Guinée : la première déclaration du CNRD…

Depuis 14 heures, la Guinée est dirigée par l’armée. Une jeune militaire s’est emparée du pouvoir ce dimanche 05 septembre 2021, dans une capitale Conakry, en effervescence totale.

Un groupe de militaires conduite par le Colonel Mamdy Doumbouya a fait une déclaration dans l’après-midi sur les antennes de la télévision nationale. Dans cette déclaration, le Comité national du Rassemblement et du Développement (CNRD), a fait de grandes annonces.

La politisation à outrance de l’administration publique, la gabegie financière, la pauvreté et la corruption endémique ont amené l’armée guinéenne, à travers le Comité national du rassemblement et du développement (CNRD) à prendre ses responsabilités vis-à-vis du peuple souverain de Guinée dans sa totalité, selon la junte.

“Nous avons décidé à partir de l’instant, de dissoudre la Constitution en vigueur, car nous allons réécrire une constitution ensemble cette fois-ci. Toute la Guinée, ses quatre régions, nous allons nous rassembler, la diaspora, les guinéens de l’étranger, nous allons méner une consultation inclusive pour ensemble décider de l’avenir de ce pays”, a indiqué le colonel Doumbouya dans sa déclaration.

Selon le CNRD, la personnalisation de la vie politique est terminée.

“Nous n’allons plus confier la politique à un homme, mais au peuple. Nous venons uniquement pour ça. C’est le devoir d’un soldat : de sauver le pays. Nous allons bâtir un système qui n’existe pas, ce système, il faut qu’on le fasse ensemble. Il y a eu beaucoup de morts pour rien, beaucoup de blessés pour rien, beaucoup de larmes alors qu’on aime tous la Guinée. Nous allons bâtir des textes adaptés à nos réalités pour résoudre nos problèmes. Si vous voyez l’état de nos routes, de nos hôpitaux, vous vous rendrez compte”, ajoute le colonel Mamady Doumbouya.

Et de préciser : “Nous avons decidé de dissoudre les institutions, de dissoudre le Gouvernement, la fermeture des frontières terrestres et aériennes. Avec nos camarades, nous allons trouver la solution pour sortir de cette situation”.

Appel à l’armée…

“Nous appelons nos frères d’armes à l’unité pour se mettre aux côtés du peuple cette fois-ci pour l’aider à sortir de ça. Nous invitons chacun à rester dans les casernes de continuer leurs activités régaliennes. De plus amples d’informations seront données, mais sachez encore que nous allons engager des concertations nationales pour ouvrir une transition inclusive et apaisée. Plus personne ne doit mourir pour rien”, poursuit-il.

­“Nous allons travailler ensemble avec tous nos partenaires bi et multilatéraux aussi assurer le respect des engagements multilatéraux vis-à-vis des organisations internationales”, dira aussi cet officier de l’armée guinéenne qui cite en référence Rawlins.

­« Si le peuple est écrasé par les élites, il revient à l’armée de rendre au peuple sa liberté, car nous venons tous du peuple de Guinée ».

A suivre…

Reveilguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Libération d’Alpha Condé, transition : Nana Akufo-Addo et Ouattara à Conakry…

Une délégation de haut niveau de la Communauté économique des États de d’Afrique de l’ouest, ...