Home / Actualité / Echos de nos régions / Législatives-Référendum du 22 mars : 20 partis engagés dans la course, interpellent Alpha Condé

Législatives-Référendum du 22 mars : 20 partis engagés dans la course, interpellent Alpha Condé

En Guinée, l’organisation du double scrutin « Législatif et Référendaire » divise la classe politique. Alors que les grandes formations de l’opposition ont décidé de boycotter ces élections, des partis engagés dans la course haussent le ton.

Dans une déclaration lue ce lundi 16 mars 2020, à la maison de la presse, 20 formations politiques (de poids plumes NDLR), engagées dans le processus, ont lancé un appel pressant au Président de la République, Alpha Condé. Elles invitent le chef de l’Etat à tenir la date du 22 mars, mais aussi de faire respecter les Lois de la République.

Ces partis, réunis dans un collectif, invitent également les pays amis, ainsi que la communauté internationale, à respecter le droit et la souveraineté du peuple de Guinée, en s’abstenant de s’immiscer dans les affaires internes de la Guinée.

Aussi, le collectif demande aux autorités de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité du processus, des citoyens et des candidats.

Merci de lire ci-dessous, la déclaration de ce collectif…

 

Nous, collectif des partis politiques engagés aux élections législatives et référendaire, prenons acte du décret du chef de l’Etat fixant la date du 22 mars 2020 comme date ultime pour la tenue effective des deux scrutins en République de Guinée ;

Considérant la prise en compte des recommandations issues du dernier audit du fichier électoral par les experts de la commission conjointe de l’Union Africaine et de la CEDEAO ;

Considérant le souci de transparence, de quiétude sociale et de crédibilité du scrutin des partis politiques engagés dans le processus ;

Rappelant les multiples reports entrainant des charges additionnelles des partis politiques engagés ;

Les partis politiques exhortent, la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) à prendre toutes les mesures utiles et nécessaires en vue d’assurer un bon déroulement du scrutin sur toute l’étendue du territoire nationale ;

Le collectif demande aux autorités de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité du processus, des citoyens et les candidats ;

Le collectif invite les pays amis et frères, la communauté internationale de respecter le droit et la souveraineté du peuple de Guinée, en s’abstenant de s’immiscer dans les affaires internes de la guinée ;

Le collectif invite l’ensemble de la classe politique guinéenne à faire preuve de responsabilité et de pondération pour la préservation de notre bien commun, la Guinée ;

Nous invitons humblement le président de la République, chef de l’Etat à tenir cette date et à faire respecter les lois de la République ;

Vive le collectif des Partis politiques engagés aux élections législatives et référendaire !

Vive la république !

Que Dieu bénisse la Guinée et les Guinéens

Conakry, le 14 mars 2020

Ont signé, pour :

  • 1 RGP Elhadj Bouna KEITA
  • 2 GDE Aboubacar SOUMAH
  • 3 ARENA Sekou Gouressi CONDE
  • 4 ADC-BOC Ibrahima Sory DIALLO
  • 5 PGR Ibrahima Sory  CONDE
  • 6 FIDEL Mohamed Lamine KABA
  • 7 RPR Diabaty       DORE
  • 8 AFIA Saliou Bella DIALLO
  • 9 RGUD Abraham     BOURRE

10-GUD            Sekou N’Benna CAMARA

11-NFD           Mamadou Mouctar DIALLO

12-MPD           Paul Moussa DIAWARA

13-PPD            Boubacar   DIALLO

14-PAG            Mohamed Mansour KABA

15-RDIG          Jean Marc TELLIANO

16-NGR           Ibrahima Abe SYLLA

17-PDND         Sory CAMARA

18-AFC            Sanoussy KABA

19-PGRP           Alpha Ibrahima Sila BAH

20-UFC            Aboubacar SYLLA

Ceci pourrait vous interesser

Quand le FNDC, joue avec le peuple !

Le FNDC ou ce qu’il en reste, puisqu’il ne semble pas se rendre compte qu’il ...