Home / Actualité / Politique / Mamadou Sylla se défoule : ‘’ ce sont des arrivistes, ils viennent de nulle part, des nouveaux riches…’’

Mamadou Sylla se défoule : ‘’ ce sont des arrivistes, ils viennent de nulle part, des nouveaux riches…’’

C’est un Mamadou Sylla, chef de file de l’opposition parlementaire, visiblement très en colère contre le président Alpha Condé et son régime -qu’il a lui-même soutenu- qui s’est exprimé ce mardi 13 avril 2021, dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux.

En colère contre le président Alpha Condé, le leader de l’UDG, dont le statut a été reconnu par l’Assemblée nationale et le chef de l’État, grâce à ses 4 députés, réclament son budget de fonctionnement. L’ancien président du patronat guinéen, a, ainsi sur sa page Facebook, rappelé le contenu de sa conférence de presse du samedi dernier qui a suscité des vagues de réactions tant dans les médias qu’à la mouvance présidentielle.

« Je vous ai promis de vous informer de tout ce qui se passe à travers ma page Facebook. Donc je m’adresse à vous aujourd’hui guinéennes et guinéens pour vous dire ce qui se passe dans notre pays. Vous savez que Samedi passé j’ai fait un point de presse avec mon cabinet, troisième du genre depuis que j’ai commencé pleinement à travailler. Au cours de ce point de presse, il y a des questions qui sont sorties. Il y a un journaliste qui a posé la question, est-ce que j’ai reçu le budget de chef de file de l’opposition ? J’ai dit NON, je ne l’ai pas reçu ! Alors, si ce que j’ai dit crée des problèmes de l’autre côté à la mouvance présidentielle, des gens font des sorties et tout, carrément je leur dis que c’est une mauvaise foi. Moi je me suis adressé au président de la République. Le président de la République est une institution, c’est un homme public. Tout comme moi et les autres institutions. On ne peut pas dire qu’on va s’adresser au chef de l’Etat avec des questions taboues. Sans dire qu’il a parlé mal de lui ou bien je ne sais pas quoi ? Je n’ai pas touché sa vie privée. J’ai parlé dans le cadre politique bien sûr, comme surtout que ‘’c’est un homme politique qui mange politique et dort avec la politique’’, c’est ce que d’ailleurs il sait faire, il ne sait pas gérer une économie, parce qu’il n’est pas économiste. Mais le problème aujourd’hui, l’heure est grave parce que le pays est géré et les choses ne sont pas partagées », a fulminé Mamadou Sylla dans sa vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux.

Ensuite, le chef de file de l’opposition parlementaire accuse le président Alpha Condé d’être à la base du malheur de la Guinée.

« Le Gouvernement certes est pauvre. S’il est pauvre, ce qui est de la faute du président, il a organisé trois élections à la fois. Par la fierté, par l’orgueil, pour dire qu’il n’a pas besoin de l’argent de l’extérieur. Par contre, aujourd’hui, lui, il est plus riche que le Gouvernement », accuse-t-il, avant de clarifier sa position sur l’échiquier politique. ‘’Je crois il ne faut pas que les gens pensent que je suis de la mouvance. Moi je ne suis jamais de la mouvance.’’

Qualifié de tous les noms d’oiseau après sa sortie caustique le Week-end dernier par des responsables de la mouvance présidentielle, à propos notamment de son budget de fonctionnement, Mamadou Sylla n’a pas mâché ses mots.

« Ils n’ont qu’à arrêter. Quand d’autres disent qu’on est pressé, ce sont eux qui sont assoiffés de l’argent parce qu’ils ne connaissent pas l’argent. Moi j’ai fait plus de 40 dans l’argent. Donc, je ne suis pas un nouveau riche. Depuis plus de 40 ans je suis riche. Je travaille, j’ai des moyens. Malgré que tout ce qu’il fait (le président Condé Ndlr) c’est de me bloquer. Ce sont des arrivistes, c’est des gens qui viennent de nulle part, ils ne connaissent rien, c’est des nouveaux riches, et ce sont eux qui disent que moi je suis assoiffé d’argent. Peut-être que certains d’entre eux étaient encore sur le banc quand j’avais déjà des milliards avec moi. C’est pour tout dire que tout ce qui se passe aujourd’hui en Guinée, le président est responsable de tout (…) », a répliqué le député.

Par ailleurs, Mamadou Sylla dit à qui veut l’entendre, que le président de la République a traumatisé toute l’administration guinéenne. Selon lui, Alpha Condé gère le pays comme sa propriété privée.

« Je le répète aujourd’hui, il (Alpha Condé Nldr) a traumatisé toute l’administration guinéenne. Les fonctionnaires, à chaque fois il leur menace : je vais couper des queues, j’ai le feu vous êtes des tortues, il faut mettre le feu derrière. C’est-à-dire aujourd’hui, le président de la République prend le pays comme sa propriété privée », dénonce-t-il.

Pour le moment, le président Condé n’a pas encore réagi aux différentes accusations de Mamadou Sylla contre sa personne. Connu pour son animosité en politique, le locataire du Palais Sékhoutouréya ne tardera à se faire entendre.

A suivre…

Alpha DAF

Ceci pourrait vous interesser

Compte-rendu du conseil ordinaire des ministres

𝐂𝐎𝐌𝐏𝐓𝐄 𝐑𝐄𝐍𝐃𝐔 𝐃𝐄 𝐋𝐀 𝐒𝐄𝐒𝐒𝐈𝐎𝐍 𝐎𝐑𝐃𝐈𝐍𝐀𝐈𝐑𝐄 𝐃𝐔 𝐂𝐎𝐍𝐒𝐄𝐈𝐋 𝐃𝐄𝐒 𝐌𝐈𝐍𝐈𝐒𝐓𝐑𝐄𝐒 𝐃𝐔 𝐉𝐄𝐔𝐃𝐈 𝟐𝟓 𝐍𝐎𝐕𝐄𝐌𝐁𝐑𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟏 ...