Home / Actualité / Echos de nos régions / Manifestations FNDC 21-22 mars: nouvel appel du GOHA aux opérateurs économiques…

Manifestations FNDC 21-22 mars: nouvel appel du GOHA aux opérateurs économiques…

Je m’adresse au peuple de Guinée et à l’ensemble des opérateurs économiques, les commerçants, les transporteurs, les banques, les compagnies d’assurance, bref, à tous ceux qui exercent dans des activités économiques en Guinée.

Le groupe organisé des hommes d’affaires (GOHA) vous invite à être conformes à l’appel du front national pour la défense de la Constitution (FNDC) le 21 et le 22 mars 2020.

Nous vous invitons à être nettement conformes. Arrêtez toutes les activités du transport, du commerce. Nous demandons à toutes et à tous d’être derrière le FNDC jusqu’à la victoire finale.

Mobilisons-nous pour empêcher que notre constitution ne soit changée, pour empêcher un coup d’État constitutionnel en Guinée.

Là où l’armée a accepté au nom de la paix et la démocratie de laisser le pouvoir, il ne faudrait pas accepter que des civils fassent un coup d’État constitutionnel. À tous les opérateurs économiques, Guinéens ou étrangers d’être vigilants.

À tous les membres du GOHA en Guinée et à l’extérieur, nous vous invitons de suivre à la lettre les consignes du FNDC parce que c’est ce qui va nous aider.

Tant qu’il n’y a pas l’alternance à la tête du pays, tant les principes de la démocratie ne sont pas respectés en Guinée, il n’y aura pas d’investisseurs sérieux dans le pays. C’est pourquoi, nous invitons tout le monde d’être conforme et respecté l’article 21 alinéa 4 de la constitution guinéenne pour faire respecter à Mr Alpha Condé et son clan l’alternance au pouvoir.

Pas de troisième mandat, vive la constitution de 2010, vive le peuple de Guinée, vive le FNDC, vive le GOHA!

Le 17 mars 2020

Chérif Mohamed Abdallah

Président du groupe organisé des hommes d’affaires (GOHA)

Ceci pourrait vous interesser

Quand le FNDC, joue avec le peuple !

Le FNDC ou ce qu’il en reste, puisqu’il ne semble pas se rendre compte qu’il ...