Home / Actualité / Echos de nos régions / Manifs de résistance du FNDC : la police et la prison civile de Dalaba attaquées

Manifs de résistance du FNDC : la police et la prison civile de Dalaba attaquées

La situation est très tendue ce mardi 21 Janvier 2020, dans la préfecture de Dalaba, jour de manifestation du Front opposé au projet de Nouvelle Constitution en Guinée.

Les manifestants contre le projet de nouvelle constitution accentuent la pression sur le terrain. Et bonjour aux dégâts matériels et humains.  Depuis la matinée de ce mardi, la préfecture de Dalaba est secouée. On assiste à une vraie désobéissance civile.

Cet après-midi, aux alentours de 14 heures précisément, les locaux de la police et de la prison civile ont été attaqués.

Pour l’heure, on ignore le bilan exact de cette journée. Le préfet de Boubacar Kaala Bah que nous avons interrogé s’est obstiné de tout commentaire. Avec une voix défiante, il demande à notre équipe de se transporter sur le terrain.

Tout de même, des informations non pour le moment officiel, rapporte que deux motos auraient été emportées. Certains annoncent l’évasion des plusieurs prisonniers de la prison civile.

Au moment où nous mettons cette dépêche en ligne, on nous informe aussi du déploiement d’une équipe mixte composée de policiers et de gendarmes dans la ville. En ce moment, c’est le sauve qui peut !

Nous y reviendrons

Thierno Mamadou SOW

Mamou, Correspondant régional de Globalguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Covid-19 : la CAF vole au secours de la Féguifoot…

Après la FIFA qui lui a octroyé un montant de 500 mille dollars américains il ...