Home / Actualité / Echos de nos régions / Marche du FNDC à Conakry: l’invite du GOHA largement respectée à Conakry

Marche du FNDC à Conakry: l’invite du GOHA largement respectée à Conakry

Malgré la sortie du ministre du Commerce, qui s’en suivi de celle des trois structures patronales de Guinée, la semaine dernière, les opérateurs économiques, à l’appel du Groupe Organisé des Hommes des Affaires, ne sont pas restés en marge de la marche de l’utime atome programmée pour ce lundi 06 Janvier 2020, par le FNDC, le front anti nouvelle constitution.

Au Grand marché de Madina, par exemple, plusieurs boutiques et magasins sont restés fermés, a constaté sur place un journaliste de Globalguinee.info. C’est le même cas au centre des Affaires de Kaloum. Là-bas, seulement les vendeurs ambulants sont aperçus en ce jour de mobilisation.

Plusieurs Opérateurs Économiques du pays, décident donc de rejoindre le mot d’ordre du Front national pour la défense de la constitution.

Sur la corniche Niger, tous les grands magasins, appartennant à de richissimes hommes d’affaires sont quasiment fermés. Même une mouche n’est visible aux alentours. Vers l’autoroute, on peut s’appercevoir de quelques boutiques ouvertes. C’est le même constat au niveau de la Casse, sur la Route du Niger, où des étalagistes sont visibles. En banlieue, dans les Communes de Ratoma, Matam et Matoto, les commerçants ont aussi décidé de s’alligner derrière l’invite des opposants au projet de changement constitutionnel, voulu par le Président Alpha Condé et ses soutiens.

Outre la fermeture des lieux de commerce, il faut noter l’absence de clients, comme d’habitude. Aucun engouement sur le terrain.

Une manière pour dire, que le GOHA dirigé par Mohamed Chérif Abdallah peut bien se frotter les mains!

A suivre…

Globalguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Décès George Floyd: pillages et échauffourées aux Etats-Unis, malgré des couvre-feux

Des heurts entre manifestants et policiers ont secoué samedi soir plusieurs grandes villes des Etats-Unis, ...