Home / Actualité / Diplomatie / Mike Pompeo, premier secrétaire d’État américain à se rendre dans une colonie israélienne

Mike Pompeo, premier secrétaire d’État américain à se rendre dans une colonie israélienne

Deuxième jour de visite pour Mike Pompeo en Israël. Le secrétaire d’État américain fait actuellement sa probable dernière tournée au Proche et Moyen-Orient. Une tournée sur fond de lutte contre l’influence iranienne dans la région, un cheval de bataille partagé avec les autorités israéliennes. Mais ce jeudi, Mike Pompeo a surtout voulu marquer un soutien inconditionnel à Israël.

À Jérusalem, aux côtés d’un Mike Pompeo tout sourire, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a rappelé tout ce que l’administration Trump avait déjà fait pour Israël : la reconnaissance de Jérusalem comme capitale du pays, celle de la souveraineté israélienne sur le plateau du Golan, l’acceptation de la colonisation israélienne en Cisjordanie. Mais le secrétaire d’État américain a profité de cette visite pour faire une nouvelle annonce. Elle vise le mouvement de boycott d’Israël, dénoncé par les dirigeants du pays.

« Nous allons considérer la campagne mondiale anti-israélienne BDS comme antisémite. Nous allons immédiatement prendre des mesures pour identifier les organisations qui ont adopté des comportements haineux du BDS et nous allons leur retirer le soutien du gouvernement américain. Nous voulons nous tenir aux côtés de toutes les autres nations qui reconnaissent le BDS comme le cancer qu’il est et nous nous engageons à le combattre. »

« Israël vous est profondément reconnaissant »

Geste fort, Mike Pompeo a aussi voulu montrer qu’il soutenait Israël au-delà de ses frontières internationalement reconnues en devenant le premier secrétaire d’État américain à se rendre dans une colonie de Cisjordanie et dans le Golan. Pour toute son action, Mike Pompeo a obtenu la gratitude du Premier ministre israélien.

« Israël vous est profondément reconnaissant, Mike, pour votre soutien sans faille. En tant que directeur de la CIA ainsi qu’à la tête du département d’État, vous avez renforcé l’alliance entre Israël et les États-Unis », s’est félicité Benyamin Netenyahu.

« Je souhaite encore de nombreuses années d’un partenariat fructueux entre nos deux pays », a conclu Mike Pompeo, lui qui n’a pas reconnu les résultats de l’élection présidentielle américaine et qui semble nourrir des ambitions personnelles pour 2024.

Visite d’une colonie

Comme il l’avait déclaré, le secrétaire d’État a ensuite effectué la première visite d’un chef de la diplomatie américaine dans une colonie israélienne. Il s’est ainsi rendu au vignoble de Psagot, dont les bureaux sont situés dans la zone industrielle de Shaar Benjamin, qui fait partie des colonies israéliennes en Cisjordanie occupée, ont confirmé ses services.

La colonisation israélienne dans les Territoires palestiniens a connu un vif essor ces dernières années sous l’impulsion de Benyamin Netanyahu et depuis l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche. Plus de 450 000 Israéliens vivent dans des colonies, jugées illégales par le droit international, en Cisjordanie, un territoire occupé par Israël depuis 1967 et où vivent environ 2,8 millions de Palestiniens.

En novembre 2019, il y a un presque un an jour pour jour, Mike Pompeo avait affirmé que ces colonies n’étaient plus, selon Washington, contraires au droit international.

À l’occasion de sa visite à Shaar Benjamin, le secrétaire d’État américain a indiqué que les États-Unis allaient labelliser les exportations de colonies israéliennes en Cisjordanie occupée comme provenant directement d’Israël.

« Tous les producteurs dans les zones où Israël exerce son autorité […] devront inscrire sur leurs produits « Israël », « Produit en Israël » ou « Fabriqué en Israël » lorsqu’ils exporteront aux tats-Unis », a-t-il précisé dans un communiqué, après sa visite du vignoble de Psagot.

Mike Pompeo doit encore effectué, ce jeudi, un déplacement également inédit sur le plateau du Golan syrien annexé.

Avec Rfi

Ceci pourrait vous interesser

Guinée : Alpha Condé donne de nouvelles directives à son Gouvernement

Le Président Alpha Condé qui a présidé ce jeudi 03 décembre 2020, le conseil des ...