Home / Actualité / CNT / Mise en place du CNT : le SPPG prend acte et dénonce la mise à l’écart de son représentant (Communiqué)

Mise en place du CNT : le SPPG prend acte et dénonce la mise à l’écart de son représentant (Communiqué)

Après la publication de la liste des 81 membres du Conseil national de transition, le Syndicat des professionnels de la presse de Guinée sort de son silence, prend acte et dénonce dans son communiqué, la mise à l’écart de son représentant légitime.

Le SPPG rassure que cela n’affecte en rien son combat en faveur de l’amélioration des conditions de vie et de travail des journalistes en Guinée.

Merci de lire ci-dessous le communiqué y afférent…

À la suite de la publication du décret nommant les conseillers du CNT, les membres du bureau exécutif du SPPG ont tenu une réunion virtuelle ce dimanche 23 janvier 2022 en vue de définir la conduite à tenir. Au cours des débats, la tendance dominante a été celle de prendre acte du décret. Ensuite, informer l’opinion nationale et internationale que les employés des médias dont le représentant légitime a été injustement écarté ne se sentent pas représentés au CNT(conseil national de la transition).

Pour finir, nous rassurons l’ensemble des travailleurs des entreprises de presse que le fait de n’avoir pas été retenus pour le CNT n’affecte en rien l’énergie et détermination des membres du bureau exécutif dans lutte continue pour l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail mais aussi, la défense de la liberté de la presse. Nous l’avons prouvé après le feuilleton de la HAC et nous le prouverons cette fois-ci encore.

Vive le SPPG!

La lutte continue!

Camarades Salut!

Ceci pourrait vous interesser

Ligue 1 Guicopres : La Fondation KPC pour l’Humanitaire signe une convention avec BECA Prod pour la diffusion du championnat guinéen

Ce vendredi 24 Novembre 2022, dans les locaux du stade Petit Sory de Nongo, s’est ...