Home / Actualité / Echos de nos régions / N’zérékoré: la ville paralysée après la déclaration de Cellou Dalein Diallo

N’zérékoré: la ville paralysée après la déclaration de Cellou Dalein Diallo

Après la déclaration du présidant de l’UFDG le proclamant vainqueur dès le premier tour de l’élection présidentielle du 18 octobre, plusieurs militants et sympathisants de Cellou Dalein Diallo à N’zérékoré sont sortis dans la rue pour fêter leur soi-disant victoire ce lundi.

Sauf que cette fête n’a été que de courte durée. Les forces de l’ordre sont venues gazées les fêtards avant de les disperser.

L’intervention des forces de défense et de sécurité a paralysé toute la ville de N’zérékoré cet après midi. Après avoir été dispersé par les forces de l’ordre, un groupe de jeunes s’est dirigé au quartier Boma sud et un autre à la Scierie où se trouve le siège régionale de L’UFDG.

Trente minutes après, un autre groupe de jeunes venus de nul part est intervenu en scandant: « Cellou Dalein n’est pas CENI ».

À ajouter que certains loubards ont tenté de défoncer des boutiques. Grace à l’intervention rapide des forces de l’ordre, le pire a été évité de justesse. Mais cela ne leur empêchera point de brûler deux motos à la gare routière de ONA.

A suivre…

Souleymane CONDE

Correspondant Régional de Reveilguinee.info à N’zérékoré

Ceci pourrait vous interesser

Détournement supposé de 20 millions d’euros : Ce communiqué de Kassory Fofana…

Le Gouvernement de la République, a appris, avec une vive indignation, par voie de presse, ...