Home / Actualité / Politique / Ouverture du séminaire logistique multilatéral organisé par le département américain: discours du ministre d’Etat, de la défense

Ouverture du séminaire logistique multilatéral organisé par le département américain: discours du ministre d’Etat, de la défense

Mesdames et Messieurs,

C’est à la fois un agréable plaisir et un honneur pour moi de présider la cérémonie d’ouverture officielle du séminaire sur la logistique multilatérale, organisé par le Département Américain à travers USAFRICOM dans notre pays.

Cet honneur est d’autant plus grand que c’est pour la première fois que ce type de séminaire se tient dans un pays africain.

Le choix porté sur notre pays pour abriter ce séminaire, dénote de la qualité du partenariat que la Guinée entretient avec la communauté internationale dans le cadre des opérations de maintien de la paix et surtout, l’excellence des relations d’amitié et de coopération qui existent entre la République de Guinée et les Etats Unis d’Amérique.

En souhaitant une chaleureuse bienvenue et un agréable séjour aux organisateurs et aux participants, venus des pays africains frères, je voudrais, au nom du Président de la République et du Gouvernement, exprimer toute notre gratitude.

S’agissant de l’armée guinéenne, c’est avec fierté et satisfaction que nous évoquons ses différentes interventions dans plusieurs pays africains, tant dans le cadre de la décolonisation que dans celui du rétablissement de la stabilité socio-politique en collaboration avec la communauté internationale.

Ces interventions armées et celles de bien des pays africains se déroulent généralement dans des conditions logistiques précaires ou inadaptées, si bien que l’obtention des résultats s’opère souvent avec difficultés, entrainant des pertes énormes en ressources humaines et matérielles.

Nonobstant ces difficultés, la Guinée a renoué avec sa participation aux opérations de maintien de la paix, en fournissant chaque année un bataillon de 850 hommes qui évolue au sein de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA).

Ce retour des forces de défense et de sécurité de la Guinée a été rendu possible grâce à la volonté politique du Président de la République, Chef de l’Etat et Chef des armées, le Pr Alpha CONDE à travers la Réforme du Secteur de Sécurité, amorcée dès son accession à la magistrature suprême du pays.

Cette participation de nos forces de défense et de sécurité dans les opérations de maintien de la paix, autant que la Réforme du Secteur de Sécurité, bénéficie de la part des pays amis et partenaires, un appui technique et logistique.

Malgré tout et comme c’est le cas dans de nombreux pays africains, il subsiste toujours un écart entre la volonté politique de nos Etats et les capacités logistiques dont disposent nos différentes armées.

Or, la qualité des prestations dépend dans une large mesure de la qualité logistique des armées mises à contribution. Il faut mettre à l’esprit que le type de guerre asymétrique que nous livrent aujourd’hui les forces du mal, exige que nos armées s’adaptent à l’évolution technologique afin de les maintenir dans les conditions opérationnelles optimales.

Notre niveau de développement et les fortes pressions socio-économiques auxquelles nos Etats sont soumis n’offrent pas toujours l’opportunité de maximiser cette adaptation des armées aux changements du contexte sécuritaire.

C’est pourquoi, la mutualisation des efforts à travers une coopération militaire dynamique doit entrainer une véritable montée en puissance de nos armées nationales, comme nos Etats l’ont toujours sollicité.

Je ne doute pas que le présent séminaire se situe dans ce contexte d’échanges fructueux en vue de faire l’état des lieux de nos structures et de nos capacités logistiques. Ce qui permettra d’envisager des pistes de solutions adaptées aux problèmes posés.

Ceci veut dire que les résultats auxquels vous parviendrez, devraient proposer aux puissances militaires et technologiques partenaires, d’accorder des facilités de montée en puissance de nos armées, leur permettant de réagir avec promptitude et efficacité partout où leur intervention est sollicitée.

Vous mettrez donc à profit vos expertises durant ces quatre jours de séminaire, pour passer en revue tous ces enjeux et défis logistiques.

C’est le lieu de remercier cordialement le Département américain et USAFRICOM qui ont bien voulu organiser dans notre pays ce séminaire qui saura être à la hauteur des attentes.

En espérant que tous les participants passeront un excellent séjour en terre africaine de Guinée, je déclare ouvert le séminaire sur la logistique.

Vive la coopération américano-guinéenne ;

Vive la coopération internationale ;

Je vous remercie.

Ceci pourrait vous interesser

Parlement guinéen : voici le chronogramme de la session spéciale 2020

Vendredi, 29 mai 2020, Ø 10 heures : Réunion du Bureau Ø 11 heures : Conférence des Présidents consacrée ...