Home / Actualité / Echos de nos régions / Passation de service au ministère de l’Enseignement Technique : Djénabou Dramé prend fonction

Passation de service au ministère de l’Enseignement Technique : Djénabou Dramé prend fonction

Nommée il y a quelques jours à la tête du département de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, du Travail et de l’Emploi, la jeune ministre Djénabou Dramé, a officiellement pris fonction ce vendredi 26 Juin 2020, lors d’une passation de service entre elle, et le ministre sortant, Lansana Komara, au siège du Ministère, a constaté sur place un journaliste de Reveilguinee.info.

La passation de service qui a eu lieu devant plusieurs membres du Gouvernement dont le Ministre d’Etat, conseiller personnel du chef de l’Etat, Tibou Kamara, le ministre du Budget, Ismaël Dioubaté et celui de l’Economie et des Finances, Mamady Camara, mais aussi et surtout des cadres du département de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, du Travail et de l’Emploi, amis et ex-collaborateurs au sein de la dynamique 518, dans le strict respect des gestes barrières. Plusieurs personnes n’ont d’ailleurs pas eu accès à la salle qui a servi de cadre à cette rencontre, dont certains journalistes.

Prenant la parole, le ministre sortant a d’abord magnifié son bilan qu’il qualifie d’élogieux courant son séjour de deux (2) années à la tête de ce département, avant de remercier ses anciens collaborateurs.

« Tout ce travail a été possible grâce à une équipe de cadres auxquels je voudrais m’adresser pour saluer leurs compétences et abnégations au travail. Leur disponibilité et leur dévouement qui n’ont jamais fait défaut. Ils m’ont accueilli il y a plus de deux années, en m’ouvrant leurs cœurs et leurs esprits. Ils m’ont accompagné partout, auprès de nos écoles et des communautés qui les hébergent, auprès des enseignants qui m’ont appris à connaitre et à apprécier auprès de certains partenaires techniques et financiers qui ont accepté de nous accompagner. Je vous les recommande Madame (la ministre) vivement, tous. Car, ce sont des cadres compétents, déterminés, disponibles et loyaux, je les remercie toutes et tous et pris les uns et les autres, de bien vouloir nous pardonner mutuellement des frictions nées de notre collaboration » a discouru dans la foulée, Lansana Komara, promu au poste de ministre Secrétaire Général du Gouvernement.

La ministre entrante quant à elle, a démarré son allocution en exprimant son infinie gratitude à l’endroit du président Alpha Condé. Elle qui dit être honorée d’appartenir au Gouvernement d’Ibrahima Kassory Fofana, a aussi fait un clin d’œil à sa famille politique, qui n’est autre que le RPG Arc-en-ciel.

Ensuite, Djénabou Dramé déclare qu’à travers sa nomination, le chef de l’Etat rappelle une nouvelle fois son attachement aux Jeunes et aux Femmes de Guinée, auxquels il a dédié son mandat.

« Oui c’est avec les Jeunes et les Femmes de Guinée que le président Alpha Condé a choisi de faire le bonheur et la prospérité des guinéens. Lui aussi peut compter sur nous ! » s’engage la désormais ancienne DAAF du Ministère de la Santé, avant de s’adresser à son prédécesseur.

« Monsieur le ministre Lansana Komara, je vous félicite pour les brillants résultats obtenus entant que Ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail. Je vous félicite aussi pour la confiance renouvelée du chef de l’Etat et je suis convaincu que dans vos nouvelles fonctions, vous donnerez le meilleur de vous-même comme d’habitude » a-t-elle égrainé.

Au moment de prendre fonction, la nouvelle patronne du département a pour souci de mériter la confiance du président de la République et de travailler à la réussite de l’équipe gouvernementale.

Dans ce nouveau Ministère, Djénabou Dramé dit atterrir avec humilité d’apprendre et disponibilité d’écouter chacun de ses collaborateurs pour s’imprégner de tous les dossiers, connaître les préoccupations et identifier les priorités.

« Mon souhait est de travailler dans un esprit d’équipe de cohésion, dans le respect et la confiance mutuelle. Nous avons déjà un premier défi à relever, celui de la réouverture des établissements scolaire et universitaire en cours. Les autres défis vous les connaissez déjà » a-t-elle lancé à l’endroit de ses collaborateurs.

La promotion de l’Emploi, au cœur des ambitions de la ministre

« Je pense déjà à la promotion de l’Emploi, car j’ai la ferme conviction que l’acquisition de compétences professionnelles par notre jeunesse qui en a tant besoin, est le meilleur moyen de création de richesses nationales et donc un appui essentiel dans la mise en œuvre de la stratégie gouvernementale du Développement durable » annonce-t-elle, assurant que dans cette dynamique, « les partenaires techniques et financiers nous gratifient de leur appui ».

Pour clore son discours, Djénabou Dramé a invité ses collaborateurs au travail dans la loyauté, la solidarité, la transparence, la rigueur pour accomplir les nombreuses missions de son département, afin dit-elle, d’atteindre leurs objectifs.

« Seule, je ne pourrais rien, ensemble, nous surmonterons toutes les difficultés et nous ferons face à tous les défis. Oui, ensemble, nous serons meilleurs », enchaine-t-elle.

Djénabou, pur produit de l’Université guinéenne, devenue ministre, 10 ans après les études

Diplômée des Sciences économiques et gestion, Djénabou Dramé est un pur produit de l’université général Lansana Conté de Sonfonia où elle décroche son Master 1 en économie-finances en 2010. En 2014, la jeune Dame dépose sa valise en France pour une formation spécialisée. Une expérience de plus pour qu’elle devienne plus tard consultante en comptabilité au sein de LSA à Paris. La même année, elle se voit nommée aux fonctions de Directrice des Affaires Administratives et Financières (DAAF) du Ministère de l’Agriculture, dirigé en ce moment par Naby Kiridi Bangoura. Une aubaine pour elle d’intégrer la sphère financière du pays.

En 2018, Djénabou Dramé est affectée au ministère de la Santé dans les mêmes fonctions. En 2020, soit 10 ans après son cursus universitaire, elle se voit bombarder ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, du Travail et de l’Emploi.

 

Alpha Madiou BAH

(+224) 621 861 269

Ceci pourrait vous interesser

Kassory Fofana prend un engagement : « Dans la quatrième République… »

Le premier ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana, qui a procédé mercredi à l’inauguration partielle de ...