Home / Actualité / CNT / Places accordées à la Culture au CNT : Tidiane Soumah propose ses choix

Places accordées à la Culture au CNT : Tidiane Soumah propose ses choix

Depuis 1984 , c’est la 1ere fois , de manière nominative,  qu’on désigne deux places officiellement pour le secteur de la culture pour une transition ou une assemblée temporaire .

Ici , va définir les contours juridiques,  et de priorités,  pour la culture en général.

Les maladies de sommeil, d’apnée du sommeil,  les personnes non actives , non en activités,  doivent oublier cet espace , pardon.

Les 2 personnes choisies doivent , s’organiser à pouvoir planifier des séances de consultations des différentes associations ou groupements culturels,  pour refléter  l’avis de tous .

A 14h de vol de vous , je propose 10 personnes, car il question de rédaction,  de réflexion,  de propositions,  de défense des orientations de notre culture ,et surtout le financement des infrastructures culturelles qui manque dans les budgets de notre pays depuis plus de 40 ans , de la formation permanente, de l’appui à la création des auteurs .

Chacun est libre de son choix , mais le peu de temps que j’ai vécu ces 10 dernières années en Guinée , je me permet à titre de contribution libre , de proposer sans consulter les intéressés, les dix visages ci dessous .

A vous de rejetter les 10 , de choisir  2 personnes , ou une personne, d’indiquer 0 ,  vous êtes libres .

Vous devez juste écrire : deux chiffres,  un chiffre,  écrire 0 , ou ne rien écrire.

Dans l’espoir d’avoir apporté ma petite vision , car ce CNT , n’est pas pour payer une retraite en salaire ,  mais on veut un résultat,  pas des dormidors .

Bonne chance à la culture.

NB : Notre choix est fait  uniquement dans le secteur privé.

1- Marie Jeanne Adou Keita .

2- Bilia Bah

3- Zenab Koumathiou Diallo

4-Ibrahim Cisse (Ibrahim C )

5-Lakaras Cissoko

6-Alpha Oumar Jo Keita

7- Abdourahim (Rahim) Diallo

8- Ahmed Keita Tinkisso

9- Abraham Camus

10-Kadiza Bah .

Il est temps de donner la chance aux nouvelles générations,  de s’exprimer , et d’apporter du sang neuf à nos législations pour garantir un meilleur avenir.

 

Votre Tidiane Soumah ,qui à toujours un moment pour écrire ses avis ,et les partager sur la société guinéenne, surtout le domaine de la culture.

Ceci pourrait vous interesser

Enfin le temps de la justice et de la réparation ? (Aly Badra Diakité)

Longtemps combattu, isolé, diabolisé et caricaturé comme la pire des espèces politiques, Cellou, cet opposant ...