Home / Actualité / Echos de nos régions / Référendum-Coronavirus en Guinée : le BL de Faya Millimouno adresse un message fort à Alpha Condé (Déclaration)

Référendum-Coronavirus en Guinée : le BL de Faya Millimouno adresse un message fort à Alpha Condé (Déclaration)

Déclaration No 73 du Bloc Libéral
L’intérêt des Guinéens au-dessus de tout intérêt politique.

Le Bloc Libéral (BL) voudrait attirer l’attention des nationaux et des résidents étrangers vivants en Guinée sur le grave risque que pose le Covid-19, communément connu sous le nom de Virus de Corona. Cette grave menace sans précèdent a été décrétée comme une pandémie mondiale par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Ce virus, qui a un haut taux de mortalité, a déjà fait des milliers de morts dans le monde dont notamment en Chine et en Europe. Des cas sont signalés dans certains pays africains comme la Guinée, le Ghana et l’Afrique du Sud. Jusqu’à maintenant, la prévention est la meilleure approche pour combattre l’attaque du terrible Virus de Corona.

Il est établi que l’attroupement de personnes favorise la propagation de ce mal terrifiant. C’est pourquoi plusieurs gouvernements responsables dont celui de France, des USA, du Ghana, parmi d’autres, ont pris la décision de fermer les lieux publics : Ecoles et universités, restaurants, stades de sport, etc. En date du 16 mars 2020, Selon l’UNESCO, 73 pays ont fermé les établissements scolaires pour réduire la probabilité d’expansion du COVID-19 ; de telles mesures sont pour protéger la vie de leurs citoyens.

Nous Guinéens, nous sommes conscients de la fragilité du système de santé publique en Guinée ; c’est pourquoi le BL invite les autorités à fermer les lieux publics jusqu’au retour de la situation sanitaire à la normale dans notre pays. Il en est de même pour les prétendues élections référendaires et législatives. Les mouvements des électeurs les exposent dangereusement au risque de contamination, de maladie et de mort. Les autorités guinéennes, dans l’intérêt supérieur des populations, interdire tout attroupements de citoyens comme l’ont fait nombre de présidents dans plusieurs pays.

Aucune manipulation politicienne ne saurait réduire le taux de menace mortelle qui plane sur les électeurs qui se hasarderaient de se regrouper sur les lieux de votes. Toutefois, si Monsieur Alpha Condé et son oligarchie s’entêtent à poursuivre les élections, ils répondront devant la loi et l’histoire des conséquences qui découleront d’une telle décision.

Le BL veut croire que monsieur Alpha Condé comprendrait son appel pour la sauvegarde de la vie des Guinéens et Guinéennes. Le BL veut croire que monsieur Alpha Condé mettra l’intérêt de survie des millions de Guinéens au-dessus d’intérêts politiques individuels.

Fait à Conakry, le 18 mars 2020

Le Bloc Libéral

Ceci pourrait vous interesser

5ème Journée Ligue 1 : le Horoya AC s’incline face aux Eléphant de Coléyah…

Le Horoya AC a encore raté sa sortie lors de la 5ème journée de la ...