Home / Actualité / Coopération internationale / Relation Guinée-Sénégal : Alpha Condé écrit à Macky Sall

Relation Guinée-Sénégal : Alpha Condé écrit à Macky Sall

Alors que les relations sont très tendues depuis plusieurs mois entre Conakry et Dakar, Alpha Condé qui a été sommé par la Communauté Économique des États de l’Africaine de l’Ouest (Cedeao) de faire un pas vers Macky Sall dans le cadre de la réouverture des frontières, a adressé un message à son homologue Sénégalais ce samedi soir.

Dans un message de départ lu à la télévision d’État, Alpha Condé s’est engagé à œuvrer de concert avec le président du Sénégal pour le renforcement des liens d’amitié et de fraternité unissant Conakry et Dakar.

« Je voudrais vous assurer de ma ferme détermination à œuvrer de concert avec vous pour le renforcement et la diversification de nos liens d’amitié de fraternité, unissant si heureusement nos deux pays », a écrit le président Condé à Macky Sall, à la veille de la fête de l’indépendance du Sénégal.

Mais, faut-il le rappeler, cette note de Sékhoutouréya est adressée au dirigeant Sénégalais, alors qu’Alpha Condé il y a quelques jours, accusait le Sénégal de servir de base arrière à des opposants qui complotent contre la Guinée. Des accusations qui n’ont jusque là eu de réplique.

Dans un communiqué en date du 1 avril dernier, la Cedeao qui était jusque-là silencieuse sur la « petite guerre froide » entre « la Guinée, le Sénégal et la Guinée-Bissau », occasionnée par « la fermeture des frontières », s’est mêlée à la danse.

L’organisation sous-régionale a en effet, fait une invite à Conakry, au lendemain du séjour mitigé de Jean Claude Kassi Brou, dans la capitale guinéenne.

Après avoir félicité la Guinée d’avoir ouvert ses frontières avec la Sierra Leone, elle a encouragé le régime d’Alpha Condé à poursuivre ses discussions avec le Sénégal et la Guinée-Bissau.

A suivre…

Alpha Madiou BAH

Ceci pourrait vous interesser

Non ! Tout n’est pas mauvais dans l’industrie littéraire guinéenne

La devise de la littérature s’adapte à son époque. Faites de la critique mais pas ...