Home / Actualité / Société Civile / Restriction de deux sites Internet : Le FFSG apporte son soutien à la Presse (Déclaration)

Restriction de deux sites Internet : Le FFSG apporte son soutien à la Presse (Déclaration)

La Solidarité à une presse libre et indépendante pour la survie de la démocratie en Guinée

Depuis quelque temps l’on assiste à de nouvelles formes miteuses de restriction des libertés de presse et d’expression en général par une certaine volonté non assumée d’étouffement des médias, dont les sites Guineematin.com et Inquisiteur.global.ssl.fastly.net, sans oublier le cas depecheguinee.com et autres.

Ce phénomène nouveau de violation des droits et des lois, se traduisant par l’exacerbation de la crise de confiance entre les actuels gouvernants de la transition et le peuple de Guinée dans sa diversité, est le fruit de la déliquescence sociale, économique et humanitaire sans précèdent que traverse notre pays.

Pourtant, les Forces Sociales de Guinée, par des propositions, des alertes, des plaidoyers et des actions de protestations citoyennes avaient voulu aider le CNRD à se mettre à l’abri des pièges des marchands transitaires qui n’ont de cœurs et d’intelligence que pour défendre leurs intérêts personnels, et ce, quelque soit le prix à payer pour l’intérêt de la Nation et l’honneur de leur bienfaiteur.

C’est pour cela, les Forces Sociales de Guinée, après plusieurs mois d’appel à la recherche de consensus, sans succès, ne trouvent aucune issue favorable pour le peuple de Guinée face à cette regrettable situation, que d’user de tous les moyens légaux de protestation citoyenne pour éviter au pays d’être la prise d’otage des lobbyings qui veulent faire de la Transition leur tremplin économique, financier et politique.

Ainsi, les Forces Sociales de Guinée rappellent au CNRD et l’ensemble des Organes de la Transition, que le vaillant peuple de Guinée qui a donné la voie de la liberté aux peuples Africains en 1958, n’acceptera aucune entreprise de violation continue du droit à l’information et à la liberté en générale.

En conséquence, les Forces Sociales de Guinée, lancent à toutes et tous un appel à la solidarité de survie de la démocratie et du bien-être en Guinée par le soutien aux actions entreprises par les associations de média et le mouvement syndical Guinéen, dont celle en vue par le SPPG.

 

Conakry le 14/10/2023

La coordination du FFSG

Ceci pourrait vous interesser

Guinée: La CNROC invite le peuple à ne pas reconnaitre le CNRD et toutes les institutions de la transition, au-delà du 31 décembre 2024 (Déclaration)

La Coalition Nationale pour le Retour à l’Ordre Constitutionnel (CNROC), a tenu ce samedi, 18 ...