Home / Actualité / Echos de nos régions / Saccages d’édifices publics à Dalaba : des images au-delà des commentaires…

Saccages d’édifices publics à Dalaba : des images au-delà des commentaires…

La préfecture de Dalaba était sous tension dans la journée de ce mercredi 22 janvier 2020. Les mouvements de protestation ont pris une autre tournure dans cette partie du Foutah. Les manifestations, opposés au projet de référendum constitutionnel, et à la tenue des élections législatives se sont attaqués aux édifices publics.

La colère des citoyens a poussé le préfet de Dalaba a quitté la ville pour rallier la préfecture de Mamou, où il séjourne depuis quelques jours.

Le bilan de cette journée a été lourd. Tous les bâtiments administratifs ont été attaqués, pillés et vandalisés par les manifestants. Le bloc administratif de la préfecture, le commissariat de police, la prison civile, la résidence du préfet et la compagnie de gendarmerie, rien n’a été épargné.

Dépassés, les agents de maintien d’ordre n’ont pas pu supporter la dose de protestation. Agents de police et de la gendarmerie de la localité étaient obligés de s’éclipser et laisser le contrôle du territoire aux manifestants. Les renforts de Labé n’ont également pas pu rétablir l’ordre. Faibles en stratégie, ils étaient obligés de rebrousser chemin.

Ci-dessous, les images des journées…

A suivre…

Thierno Mamadou SOW

Mamou, Correspondant Régional

De Globalguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Décès George Floyd: pillages et échauffourées aux Etats-Unis, malgré des couvre-feux

Des heurts entre manifestants et policiers ont secoué samedi soir plusieurs grandes villes des Etats-Unis, ...