Home / Société Civile / Abdoul Sacko pas du tout tendre avec Macron : « Monsieur le président, ouvrez les yeux… »

Abdoul Sacko pas du tout tendre avec Macron : « Monsieur le président, ouvrez les yeux… »

Monsieur le Président Macron, les relations entre l’Afrique et la France sous l’angle du strict amour, me semble très infantile et banalisant, dans un contexte où les peuples en ont assez de la théorie en lieu et place des relations aux impacts positifs et directs sur leurs conditions de vies.

Monsieur le président Macron, ouvrez les yeux, soyez réaliste et comprenez que le monde des discours et d’amour entre des hommes politiques perd son sens au fil du temps au profit des actions aux impacts économique et social.

Monsieur le président Français, avec la révolution numérique, si les dirigeants africains et ceux français ne réduisent pas l’influence des agents politiciens et intimes au profit de l’intérêt des peuples pour leur épanouissement économique et social aux effets directs de façon progressive, les décennies à venir seront celles de l’effritement graduel et drastique des intérêts français au profit des puissances émergentes et réalistes sur ce continent d’avenir qui est l’Afrique.

Monsieur le Président Macron, les grandes nations et les grandes institutions font l’histoire à travers les Hommes d’Etat qui les incarnent et succèdent au fil du temps à leur destinée.

Monsieur le Président, les peuples africains et celui français, dans leurs relations bi et multilatérales ont plus besoin de vous dirigeants, qu’ils nourrissent et entretiennent de façon opulente, des actions aux impacts économiques et sociaux, que d’amour et de compassion. Faites le travail pour lequel vous avez été élu pour ne pas dire employé et laissez-nous entretenir des relations d’amour avec ceux ou celles de notre choix de façon libre et indépendante de la politique politicienne.

Monsieur le président, par respect pour la fonction que vous occupez, veillez tolérez les mots qui pourront heurter votre sensibilité de représentant du peuple, que je respecte avec tout le souhait de voir nos relations entre peuples se libérer des intérêts égoïstes des hommes politiques que vous êtes.

Abdoul Lah Sacko Activiste de la société civile guinéenne et africaine Citoyen du monde des libertés aux impacts économiques et sociaux progressistes.

Ceci pourrait vous interesser

Guinée : Alpha Condé donne de nouvelles directives à son Gouvernement

Le Président Alpha Condé qui a présidé ce jeudi 03 décembre 2020, le conseil des ...