Home / Sport / Actes d’indiscipline d’Ibrahima Sory Sankhon : la Féguifoot attend toujours des excuses publiques du joueur…

Actes d’indiscipline d’Ibrahima Sory Sankhon : la Féguifoot attend toujours des excuses publiques du joueur…

Alors que des commentaires vont bon train sur la non convocation d’Ibrahima Sory Sankhon, actuel joueur de Saint-Trond en Belgique dans le cadre de la double confrontation contre le Tchad.

Dans une mise au point, la Fédération Guinéenne de Football, est largement revenue sur l’affaire Ibrahima Sory Sankhon, accusé d’indiscipline. Il est demandé au jeune joueur de présenter des excuses publiques s’il veut retourner en sélection nationale.

Merci de lire ci-dessous cette notre parvenue à notre desk central

Depuis la publication de la liste des joueurs de la Guinée dans le cadre de la double confrontation contre le Tchad, plusieurs commentaires circulent dans le paysage médiatique et sur le web sur la non convocation d’Ibrahima Sory Sankhon actuel joueur de Saint-Trond en Belgique.

La Fédération Guinéenne de Football (FGF) tient à préciser que l’entraîneur à la main libre dans le choix des joueurs. Il n’y a jamais eu injonction de quiconque dans le choix des joueurs de la sélection nationale. L’entraîneur Didier Six l’a d’ailleurs signifié lors de sa conférence de presse tenue ce jeudi 12 mars 2020 au siège de notre institution.

S’agissant du cas d’Ibrahima Sory Sankhon, la FGF précise que dans un des rapports du sélectionneur, Didier Six a mentionné que les joueurs Ibrahima Sory Sankhon et Baïssama Sankhon ont commis des actes d’indiscipline contraire au code de conduite. Sur le cas Ibrahima Sory Sankhon, le joueur a quitté l’équipe en marge de la rencontre contre la Namibie parce qu’il ne voulait pas jouer comme latéral droit.

La fédération intransigeante sur les questions de disciplines a donc décidé de le sanctionner tout comme Baïssama Sankhon qui avait aussi quitté l’équipe nationale pour une raison différente.

Pour un retour en équipe nationale, les joueurs sont dans l’obligation de présenter des excuses publiques. Parmi les deux, seul Baïssama Sankhon a présenté des excuses publiques ce qui justifie sa sélection pour les prochaines rencontres de la Guinée.

L’équipe nationale étant un attribut de la souveraineté nationale, chaque joueur convoqué doit faire preuve de disponibilité et sacrifice pour la nation en tout lieu et en toute circonstance.

La fédération Guinéenne de football attend toujours les excuses du joueur Ibrahima Sory Sankhon s’il veut jouer en sélection.

Ceci pourrait vous interesser

[Tribune] Analyse de la lettre de Macron à Alpha Condé (Par Aliou Bah)

À travers sa lettre, le Président Emmanuel Macron semble avoir simplement pris acte d’une situation ...