Home / Actualité / Société Civile / Alpha Condé est-il un fin stratège politique ou un simple dictateur ?

Alpha Condé est-il un fin stratège politique ou un simple dictateur ?

Dans les discours propagandistes des partisans du dictateur Alpha Condé, on entend souvent dire avec conviction et même une certaine fierté que leur  « champion » est un véritable animal politique et un stratège. L’intéressé lui-même qualifie certains opposants de  » petits comptables » par opposition à lui qui serait un professionnel de la politique.  Alpha Condé et son clan se fondent sur une prétendue neutralisation de l’opposition pour avancer une telle ineptie. Mais au fond, est-ce qu’il a réussi à neutraliser la véritable opposition guinéenne.

Mis à part certains acteurs politiques dont on sait en réalité qu’ils n’étaient que des opportunistes attendant la meilleure occasion pour aller à la mangeoire, les opposants dignes de ce nom sont restés les mêmes. Les politiciens, à ne pas confondre avec les hommes politiques, qui n’ont embrassé la carrière politique que pour flairer l’opportunité de s’en mettre plein les poches n’ont jamais joui de la moindre crédibilité aux yeux des guinéens. Que de tels personnages, habitués à papillonner entre les différents bords politiques, rejoignent Alpha Condé, cela n’a rien de surprenant. On pourrait même dire que c’était attendu. Comme l’a soutenu un homme politique guinéen, il n’est pas facile d’être dans l’opposition. L’espoir d’engranger des millions a pu pousser certains à retourner assez rapidement leurs vestes. Et Alpha Condé, connaissant le penchant de beaucoup de guinéens pour l’argent facile, a joué à fond la carte du débauchage. Est-ce le résultat d’un génie politique de sa part ? La réponse est négative. Ce n’est pas le coup qui est fort mais c’est l’ennemi qui est faible. Cette politique de débauchage ne relève d’aucune véritable stratégie politique. C’est juste de la corruption politique.

Face aux adversaires irréductibles, Alpha Condé a usé de la répression. En dix ans de pouvoir, il a fait plus victimes que beaucoup de chefs d’États africains. Il est tellement conscient d’avoir massacré des guinéens qu’il n’a eu d’autre choix que de s’octroyer de façon violente un troisième mandat ouvrant la voie à une présidence à vie. Ainsi, il espère mourir au pouvoir pour ne pas avoir à faire face à la justice un jour.

En somme, Alpha Condé n’a rien d’un stratège politique ou d’un politicien de génie. Il est juste un politicien qui utilise de basses manœuvres pour rester au pouvoir comme il l’a fait pour le conquérir. L’exacerbation des clivages ethniques, l’emploi de la force armée contre des citoyens aux mains nues, l’achat de conscience sont des méthodes propres aux dirigeants qui n’ont ni  compétence ni mérite. Alpha Condé est de cette catégorie. Et c’est que l’histoire retiendra de lui.

 

SEKOU KOUNDOUNO RESPONSABLE DES STRATÉGIES ET PLANIFICATION DU FNDC

Ceci pourrait vous interesser

Libération d’Alpha Condé, transition : Nana Akufo-Addo et Ouattara à Conakry…

Une délégation de haut niveau de la Communauté économique des États de d’Afrique de l’ouest, ...