Home / Actualité / Echos de nos régions / Avec près de 2.000 cas de Covid-19, la Guinée adopte le protocole français contre la pandémie

Avec près de 2.000 cas de Covid-19, la Guinée adopte le protocole français contre la pandémie

La Guinée a enregistré 71 nouveaux cas de Coronavirus à la date du mercredi 06 mai, selon les statistiques de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS) publiées ce jeudi 07 mai 2020. Ces cas ont été confirmés suite à des tests effectués sur un groupe de 429 personnes. A date, le pays compte officiellement 1927 cas confirmés dont 625 guéris et 11 décès.

Alors que la propagation du Coronavirus ne faiblit pas, la Guinée a finalement adopté le protocole du Pr. Raoult de la France avec comme médicaments essentiels, dixoccide chloroquine dosé à 100 milligrammes et lazyle tromécine dosé à 500 milligrammes. Ces médicaments sont administrés aux malades sur l’ensemble des sites de l’ANSS. L’annonce a été faite par le Directeur Général adjoint de l’ANSS à la télévision nationale dans la soirée de ce jeudi.

La proposition du scientifique français, professeur Raoul, est ainsi adoptée en Guinée dans la lutte contre le Coronavirus sur l’ensemble du territoire national, alors que plusieurs pays africains se tournent vers le remède malgache, le Covid-Organics.

« Nous portons à votre connaissance que la Guinée a adopté le protocole du Professeur Raoult avec comme médicaments essentiels, dixoccide chloroquine dosé à 100 milligrammes et lazyle tromécine également dosé à 500 milligrammes accompagnés bien-sûr d’autres médicaments. Actuellement ces médicaments sont administrés sur l’ensemble de nos sites. Tous les malades hospitalisés bénéficient d’une prise en charge. Nous n’avons pas de rupture ni à Donka ni dans les autres sites de prise en charge » a annoncé Dr Bouna Yattassaye, Directeur général adjoint de l’Agence nationale de sécurité sanitaire.

Selon lui, d’autres médicaments sont aussi prescrits en fonction de l’état du malade. Et les malades ayant les pro-morbidités aussi bénéficient d’une prise en charge. Cet adjoint de Dr Sakoba Keita précise tout de même que la recommandation du scientifique français ne sera pas la seule à être prise en compte dans la lutte contre le Coronavirus. L’usage d’autres médicaments, notamment ceux jusque-là utilisés dans le traitement des patients, reste maintenu.

A suivre…

Alpha Madiou BAH

Ceci pourrait vous interesser

Guinée : Alpha Condé donne de nouvelles directives à son Gouvernement

Le Président Alpha Condé qui a présidé ce jeudi 03 décembre 2020, le conseil des ...