Home / Actualité / Ministère des Sports / Conakry : le ministre Bantama lance les travaux d’une “session de formation sur la fabrication de matériels sportifs”

Conakry : le ministre Bantama lance les travaux d’une “session de formation sur la fabrication de matériels sportifs”

Le Ministère des Sports par le biais de la Direction générale du Fonds d’aide au développement du Sport (FADES) a lancé ce lundi 21 juin 2021, les travaux d’une session de formation sur la fabrication de matériels sportifs dans un réceptif hôtelier de Conakry. C’était en présence du ministre d’État, Sanoussy Bantama Sow et des cadres de son département, ainsi que des présidents de différentes fédérations sportives, a constaté sur place un journaliste de Reveilguinee.info.

Développer la pratique du Sport et faciliter l’accès des pratiques aux équipements et matériels sportifs en soutenant les initiatives visant a fabriquer les matériels sportifs sur place, en promouvant l’autonomisation économique des jeunes par le biais de l’entrepreneuriat, est l’objectif de cette session de formation d’une vingtaine de jeunes (filles et garçons).

‘’Notre ambition, est de créer au cour-terme, des groupements d’intérêt économique dans chacune de nos capitales administratives pour la fabrication de matériels sportifs. Ainsi, nous entendons établir un partenariat avec les bénéficières de la présente formation, pour créer, entretenir et développer des centres pilotes de fabrication de matériels sportifs dans les régions de Conakry, Kindia, Boké, Mamou, Labé, Kankan, Faranah et N’Zérékoré‘’, a déclaré le Directeur général du FADES, Sékou Ping-Pong Condé.

Le premier responsable du Fonds d’aide au développement du Sport assure que les objectifs spécifiques de ce projet sont entre autres :

1. Permettre à 25 jeunes (filles et garçons) en milieu urbain et rural de découvrir les procédés faciles et efficaces pour la confection de matériels sportifs légers (ballons, filets et maillots…) avec des matériaux locaux et à bon marché ;

2. Exploiter les créneaux porteurs d’insertion de jeunes qu’offrent les métiers du Sport par la création de centrales de manufactures (groupements d’intérêts économiques) à Conakry a terme dans les capitales régionales de notre pays;

3. Contribuer, d’ici 2023, à combler le déficit en matériels et équipements sportifs légers sur le marché guinéen.

Pour le ministre d’État, en charge des Sports donc, cette session de formation est particulièrement pertinente pour non seulement les apprenants, mais aussi pour l’ensemble des acteurs sportifs guinéens. C’est pourquoi, il dit garder espoir.

‘’Elle permettra à travers les modules qui seront dispensés, d’acquérir des connaissances nécessaires à la fabrication des matériels sportifs. Aujourd’hui, il est établit qu’en plus des infrastructures sportives, le développement du sport ne peut être effectif qu’avec l’usage de matériels sportifs de qualité. Je garde espoir qu’au sortir de cette formation, vous serez suffisamment outillés pour non seulement aider à combler le déficit en matériels et équipements sportifs, mais surtout, vulgariser les connaissances acquises pour que les différentes fédérations sportives puissent disposer de matériels et équipements sportifs de qualité, conformément au normes en vigueur made in Guinée‘’, a discours le ministre Sanoussy Bantama Sow, avant d’exhorter les participants à plus d’assiduité, de discipline, de sérieux et à avoir l’esprit de curiosité auprès de leurs formateurs, ce, pour atteindre les résultats attendus.

Cette session de formation qui se tiendra du 21 au 26 juin prochain, a connu la présence remarquable d’une représentante de la Conférence des Ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie (CONFEJES).

Alpha Madiou BAH

(+224) 629 882 628

Ceci pourrait vous interesser

Recyclage des dignitaires du régime Condé: 14 organisations de la société civile expriment des inquiétudes

Conakry, le 18 octobre 2021 Déclaration de la Société civile sur le recyclage de certains ...