Home / Actualité / Diplomatie / Coopération : le ministre de la Défense reçoit l’ambassadeur de France

Coopération : le ministre de la Défense reçoit l’ambassadeur de France

Le ministre d’Etat chargé des Affaires présidentielles et ministre de la Défense nationale a reçu ce mercredi 23 décembre, l’ambassadeur de France en Guinée. Dr. Mohamed Diané et Marc Fonbaustier ont passé en revue les grandes lignes de la coopération militaire entre Paris et Conakry.

Le ministre de la Défense a remercié le diplomate français de sa visite et des efforts qu’il déploie sur le terrain pour renforcer les relations d’amitié avec la Guinée. Dr. Diané a surtout salué l’ouverture d’esprit et la disponibilité du nouvel ambassadeur de France en Guinée d’œuvrer au raffermissement de la coopération et des échanges entre les deux pays. Le ministre d’Etat a notifié à son hôte les attentes actuelles de la Guinée en matière de défense.

Marc Fonbaustier a indiqué être impressionné par le parcours élogieux du ministre de la Défense qui, rappelle-t-il, de biologiste, est devenu une pièce maitresse de la politique guinéenne doublé d’un homme d’Etat au service de son pays.

L’ambassadeur de France s’est dit pleinement disposer à travailler avec le ministère de la Défense nationale pour renforcer les capacités opérationnelles des Forces armées guinéennes à travers notamment la formation et l’acquisition de matériels adéquats leur permettant de faire face aux menaces sécuritaires du moment tout en renforçant la surveillance du territoire national.

L’audience s’est déroulée en présence du Directeur de cabinet du ministère de la Défense nationale, du chef de cabinet, du directeur des Relations extérieures, du Conseiller du juridique et du directeur de la DIRPA. L’ambassadeur était accompagné de l’Attaché de défense de l’ambassade de France en Guinée.

Avec la DIRPA

Ceci pourrait vous interesser

Guinée/le chef de file de l’opposition réclame son salaire: « Sékhoutouréya a 1 milliard et demi par jour… »

Mamadou Sylla, nouveau chef de file de l’opposition se plaint déjà ! Et pour cause: ...