Home / Actualité / Echos de nos régions / Détentions d’opposants en Guinée: les choses se compliquent pour l’activiste Foniké Mengué

Détentions d’opposants en Guinée: les choses se compliquent pour l’activiste Foniké Mengué

Arrêté le 17 avril dernier, Oumar Sylla, alias Foniké Mengué, un membre clé du front national pour la défense de la constitution (FNDC), doit encore gardé son mal en patience. Détenu depuis plus deux mois maintenant à la prison civile de Conakry, cet opposant au projet de troisième mandat du président Alpha Condé, retourne en prison ce lundi 29 Juin 2020, après un arrêt rendu par la Cour d’appel rejetant la requête formulée par les avocats du FNDC, qui demandaient une mise en liberté provisoire de leur client.

Cette demande n’aura finalement pas de suite. Le chargé de la mobilisation du Front national pour la défense de la constitution qui est poursuivi pour production et diffusion de fausses nouvelles devra donc continuer à croupir en prison, en cette période de crise sanitaire.

Selon nos informations, le président de la deuxième chambre de l’instruction a reçu en la forme l’appel des avocats du FNDC, mais au fond, a confirmé l’ordonnance de rejet du doyen de juge d’instruction de Dixinn du 1er juin 2020.

L’arrêt de la Cour d’appel de Conakry tombe alors que les opposants au régime Condé entendent reprendre le chemin de la rue dès le 08 Juillet prochain, pour protester contre les arrestations arbitraires des membres du Front, les tueries enregistrées en marge du double scrutin controversé du 22 mars dernier, mais aussi et surtout, contre une probable candidature du président Alpha Condé pour un troisième mandat.

A suivre…

Moustapha CONDE

Ceci pourrait vous interesser

Guinée : Alpha Condé donne de nouvelles directives à son Gouvernement

Le Président Alpha Condé qui a présidé ce jeudi 03 décembre 2020, le conseil des ...