Home / Actualité / Conseil des ministres / Diplomatie, bourse, bitumage de la route N1, paiement des dettes intérieures : Voici le compte-rendu du Conseil des ministres

Diplomatie, bourse, bitumage de la route N1, paiement des dettes intérieures : Voici le compte-rendu du Conseil des ministres

La session ordinaire du Conseil des Ministres s’est tenue ce jeudi 13 janvier 2022 de 10h à 12h sous la haute autorité de son Excellence Monsieur le Président de la Transition, Président du CNRD, Chef de l’État, Chef suprême des Armées, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA.

Les points suivants étaient inscrits à l’ordre du jour :

I. MESSAGE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE LA TRANSITION, PRÉSIDENT DU CNRD, CHEF DE L’ÉTAT, CHEF SUPRÊME DES ARMÉES.

II. COMPTE RENDU DE LA SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL INTERMINISTÉRIEL DU MARDI 11 JANVIER 2022.

III. RECOMMANDATIONS ET DÉCISIONS.

IV. DIVERS

I. MESSAGE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE LA TRANSITION

Au titre du premier point de l’ordre du jour, Son Excellence Monsieur le Président de la Transition, Colonel Mamadi DOUMBOUYA, a instruit le Gouvernement de procéder à un réexamen du Cadre organique des départements ministériels en rationalisant le nombre de postes, en limitant par exemple à cinq le nombre de conseillers. Cette restructuration doit également permettre d’éliminer les conflits de compétence.

C’est dans ce même cadre que le Président de la République a instruit le Ministre des Affaires Étrangères, des Guinéens de l’Étranger et de l’Intégration Africaine de prendre rapidement toutes les dispositions utiles pour une réforme profonde et efficace de la diplomatie guinéenne.

Sur la situation des bourses d’études, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA a instruit le Ministre des Affaires Étrangères de faire la situation des bourses disponibles en collaboration avec les Ambassades.

Pour ce qui concerne le maintien de l’ouverture des frontières avec la République du Mali, le Président de la Transition a indiqué que cette décision devrait permettre de renforcer les liens séculaires d’amitié entre la République sœur du Mali et la Guinée. Il a aussi souligné qu’au vue de l’évolution de la situation, des mesures sont à l’étude pour faciliter la mobilité des personnes et de leurs biens en sécurité.

Au plan des Infrastructures, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA a indiqué que la finalisation des travaux de bitumage de la Route Nationale N°1 est une priorité. Il a demandé au Ministre des Infrastructures et des Transports de se pencher sur la question des indemnisations des personnes impactées par le déguerpissement sur le tracé de la route, soulignant toutefois que l’intérêt public doit primer sur les intérêts individuels dans le respect des droits de chacun.

II. COMPTE RENDU DE LA SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL INTERMINISTÉRIEL DU MARDI 11 JANVIER 2022.

Dans sa communication, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Monsieur Mohamed BEAVOGUI a évoqué la situation économique du pays rappelant à l’ensemble des membres du gouvernement que le baromètre de la performance économique du pays est l’amélioration du bien-être de la population. Par conséquent, il a instruit au Ministre de l’Économie, des Finances et du Plan de préparer assez rapidement des mesures de relance économique à présenter lors du prochain Conseil de Coordination Économique et des Reformes. De même, il a mentionné qu’il faut commencer à payer toutes les dettes intérieures inferieures à 500 millions de GNF afin de favoriser les Petites et Moyennes Entreprises (PME). En outre, le Premier Ministre a informé le Conseil qu’une grande partie des lettres de mission a été finalisée et que le reste le sera cette semaine. Il a également rappelé aux membres du Gouvernement le circuit adopté pour les projets de décrets à savoir : arbitrage et validation au niveau du Ministre de la Fonction Publique, ensuite transmission pour vérification de conformité au Secrétariat General du Gouvernement, enfin transmission pour révision et visa de la Primature. Le Premier Ministre, chef du Gouvernement a demandé un respect scrupuleux de ce circuit. Enfin, M. BEAVOGUI a invité les Ministres à travailler étroitement avec leurs collaborateurs nommés par décret présidentiel.

Au titre des communications, le Ministre du Commerce, de l’Industrie et des PME a fait une communication relative à l’organisation de la 2ème édition du Guinea Investment Forum II (GUIF 2) qui se tiendra en marge de la Journée nationale de la Guinée à l’Exposition universelle de Dubaï, du 12 au 14 février 2022.

Au cours du débat, plusieurs membres du gouvernement présents se sont exprimés. Les avis ont porté notamment sur :

Þ L’utilité de faire circuler une note à ce sujet aux membres du gouvernement.

Þ L’assurance d’une participation effective de très haut niveau du gouvernement.

Þ La nécessité que le Ministère du Commerce de L’Industrie et des PME fasse le tour des autres ministères concernés pour discuter de leurs projets respectifs ainsi que leur niveau de maturité.

Le Ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation a fait une communication relative à la situation des boursiers guinéens à l’étranger. Après examens minutieux, le Ministre a relevé les dysfonctionnements suivants :

Þ Le manque de transparence dans l’attribution des bourses aux lauréats du baccalauréat ;

Þ La faiblesse des bourses payées mensuellement aux étudiants (de 40-60 dollars américain) ;

Þ La non connaissance des effectifs réels des étudiants boursiers à l’étranger et ;

Þ L’absence de politique incitative pour le retour des étudiants diplômés au pays.

Au cours du débat, plusieurs membres du gouvernement se sont exprimés. Les avis ont porté entre autres sur l’exigence d’établir une cohésion entre les services à la Présidence, au Ministère de l’Enseignement Supérieur et au Ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’alphabétisation dans la gestion des bourses extérieurs en Guinée. De même, le Conseil a été informé du travail effectué à la demande de la Présidence dans le cadre de l’assainissement de la gestion des boursiers et l’état des lieux de l’effectif des étudiants guinéens à l’étranger.

III- RECOMMANDATIONS ET DÉCISIONS.

Au terme du débat, le Conseil a remercié et félicité le Ministre du Commerce, de l’Industrie et des PME, et a fait les recommandations ci-après :

ü S’assurer que les projets sélectionnés sont en parfaite adéquation avec la vision du CNRD, du Gouvernement et le cadre logique déjà développé.

ü Sélectionner prioritairement les projets matures et prêts pour un financement.

ü Optimiser la présence de la délégation guinéenne et saisir l’opportunité pour « vendre » le potentiel économique de la Guinée. A cet effet, les Ministres économiques doivent préparer un document récapitulatif des avantages comparatifs de la Guinée en matière d’investissement.

ü Proposer un planning détaillé des différentes activités à mener à Dubaï.

Le Conseil a également remercié et félicité chaleureusement le Ministre l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation pour sa communication. Il a remercié également le Ministre Directeur de Cabinet et le Ministre Secrétaire General pour le travail déjà accompli à la Présidence dans le dossier des Boursiers. Enfin, le Conseil a recommandé aux différentes entités de travailler en équipe et dans un premier temps de faire un état exhaustif de l’ensemble des étudiants guinéens à l’étranger. Ensuite de revoir les processus d’attribution des bourses afin d’en assurer la transparence et l’équité. Enfin, il a été recommandé au Ministre Secrétaire General de la Présidence de compiler tous les résultats et de faire des propositions concrètes lors d’un prochain Conseil Interministériel.

IV- IV – DIVERS

Le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civil a informé le conseil de l’interruption momentanée de la distribution de passeports due au concessionnaire qui ne respecte pas ses engagements.

Le ministre de la Fonction Publique a demandé aux membres du gouvernement de lui faire parvenir la liste de leurs personnels contractuels en vue d’une régularisation potentielle.

Conakry, le 13 janvier 2022

𝐑𝐨𝐬𝐞 𝐏𝐨𝐥𝐚 𝐏𝐫𝐢𝐜𝐞𝐦𝐨𝐮, 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐝𝐞 𝐥’𝐈𝐧𝐟𝐨𝐫𝐦𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐂𝐨𝐦𝐦𝐮𝐧𝐢𝐜𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧,

𝐄𝐧 𝐥𝐢𝐞𝐮 𝐞𝐭 𝐩𝐥𝐚𝐜𝐞 𝐝𝐞 :

𝐎𝐮𝐬𝐦𝐚𝐧𝐞 𝐆𝐚𝐨𝐮𝐚𝐥 𝐃𝐈𝐀𝐋𝐋𝐎, 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐝𝐞 𝐥’𝐔𝐫𝐛𝐚𝐧𝐢𝐬𝐦𝐞, 𝐝𝐞 𝐥’𝐇𝐚𝐛𝐢𝐭𝐚𝐭 𝐞𝐭 𝐝𝐞 𝐥’𝐀𝐦𝐞𝐧𝐚𝐠𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐮 𝐓𝐞𝐫𝐫𝐢𝐭𝐨𝐢𝐫𝐞, 𝐏𝐨𝐫𝐭𝐞-𝐏𝐚𝐫𝐨𝐥𝐞 𝐝𝐮 𝐆𝐨𝐮𝐯𝐞𝐫𝐧𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭

𝐓𝐫𝐚𝐧𝐬𝐦𝐢𝐬 𝐩𝐚𝐫 𝐥𝐚 𝐂𝐞𝐥𝐥𝐮𝐥𝐞 𝐝𝐞 𝐂𝐨𝐦𝐦𝐮𝐧𝐢𝐜𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐮 𝐆𝐨𝐮𝐯𝐞𝐫𝐧𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭.

Ceci pourrait vous interesser

Coalition des Partis politiques : Cellou Dalein de l’ANAD désigné porte-parole, Sidya, Ousmane Kaba, Faya réfractaires

Malgré la polémique sur sa désignation comme porte-parole de la Coalition des Partis politiques, soulevée ...