Home / Actualité / Echos de nos régions / Dr Sakoba Keita rassure: « à partir du début août…»

Dr Sakoba Keita rassure: « à partir du début août…»

L’une des annonces faites lundi par le Directeur Général de l’ANSS en marge d’une conférence de presse co-animée avec le ministre de la Santé, c’est bien le mois dans lequel, la courbe du taux de contamination de la pandémie de Covid-19 pourrait considérablement chuter. Dr Sakoba Keita rassure qu’à partir du début Août, la courbe aura véritablement commencée à descendre.

Mais d’abord, face à la presse, le DG de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire, a annoncé que des tests massifs vont commencer dans les jours à venir, non seulement au niveau du Port Autonome de Conakry, mais aussi et surtout, dans tous les départements ministériels, y compris la Communication.

« Tous les voyageurs vont être testés de façon systématique. Parce qu’avant, on n’avait pas la capacité de pouvoir tester tous ceux-ci. Mais avec les tests rapides, c’est devenu maintenant chose faisable y compris ceux qui doivent entrer de l’aéroport » a confié Dr Sakoba Keita, qui pense qu’avec ces tests massifs, ses services auront le chiffre réel du taux de positivité en Guinée.

Ces tests massifs dira-t-il, auront un impact important sur les résultats. Selon Sakoba, le taux de positivité remonte vers le haut.

« Je vais alerter les gens que ça sera possible que notre taux de positivité remonte vers le haut. C’est ce qu’on constate maintenant, jusqu’en fin juillet. Après fin juillet maintenant, on aurait déjà extirpé ceux qui sont porteurs du virus, qui vont être isolés », a-t-il prévenu, avant de rassurer.

« Mais à partir du début août, nous pensons que la courbe aura véritablement commencée à descendre. J’avais dit lors de l’une de mes communications antérieures, que la baisse du taux de positivité parmi les cas testés était un peu liée au nombre de gens à dépister non seulement à Conakry, mais aussi à l’intérieur du pays. Donc c’était un chiffre qui était influencé par les gens qui souhaitaient se faire tester », a-t-il laissé entendre.

A date, le cumul des cas positifs en Guinée s’élève à 6.170. Au total, 608 malades sont hospitalisés dans les différents centres de traitement et 1 décès supplémentaire a été enregistré durant ces dernières 24 heures, portant à 38 le nombre de morts depuis le 12 mars.

Ce lundi, selon l’ANSS, 29 nouveaux cas confirmés ont été détectés parmi 382 échantillons analysé au laboratoire, soit un indice de positivité de 7%.  Pendant ce temps, 50 personnes sont sorties guéries des différents sites de prise en charge médicale, portant à 4917 le nombre total de guérissons depuis l’apparition de la pandémie dans le pays.

A suivre…

Alpha Madiou BAH

Ceci pourrait vous interesser

La Guinée, un pays unique mais une nation en lambeaux (Par Dr Dansa Kourouma)

Des égarements spectaculaires sont monnaie courante en Guinée depuis quelques temps: des propos malsains, haineux ...