Home / Sport / Elim. CAN 2022 : le Tchad disqualifié, quelle incidence sur la Guinée ?

Elim. CAN 2022 : le Tchad disqualifié, quelle incidence sur la Guinée ?

La Confédération Africaine de Football a disqualifié le Tchad ce lundi pour ingérence politique. Une mesure qui a une incidence directe sur le sort de la Guinée dans ces éliminatoires. Explications.

Au mois de décembre, la CAF a noté une ingérence du gouvernement tchadien dans le football. Le Ministère des sports a en effet officiellement retiré pour trois mois la délégation de pouvoirs accordée à la Fédération Tchadienne de Football. Une démarche contradictoire avec les textes qui régissent le football.

Sans surprise, la Confédération Africaine de Football a disqualifié la sélection tchadienne des éliminatoires de la CAN 2022 prévue au Cameroun. Les Sao étant dans la poule de la Guinée, cette décision a une incidence directe sur le Syli National.

En application de l’article 61 du règlement de la coupe d’Afrique des nations, les résultats des matchs joués par le Tchad ne peuvent être annulés car les coéquipiers de N’Dinga ont disputé plus de la moitié des rencontres de ces éliminatoires. Le règlement stipule clairement que « Si une équipe se retire après le début des matches de groupe sans avoir joué la moitié des matches de groupe, l’ensemble des résultats des rencontres auquel cette équipe a participé est annulée. Autrement, si une équipe se retire après avoir participé à l’ensemble des matches de la première moitié des matches de groupe, les matches restant à jouer dans ledit groupe sont perdus par pénalité trois buts à zéro ».

Concrètement, cela veut dire que la Namibie et le Mali remportent leur match face aux Sao sur tapis vert. Les Namibiens comptent désormais six points puisqu’ils devaient affronter les Tchadiens mercredi. La Guinée qui a actuellement huit points au classement, devra battre le Mali à Conakry pour valider son ticket pour la CAN dès cette 5e journée. Une défaite ou un nul face aux Aigles donnerait lieu à une finale à jouer pour les Guinéens à Windhoek.

Avec Foot224

Ceci pourrait vous interesser

Mamadou Sylla se défoule : ‘’ ce sont des arrivistes, ils viennent de nulle part, des nouveaux riches…’’

C’est un Mamadou Sylla, chef de file de l’opposition parlementaire, visiblement très en colère contre ...