Home / Société / Et si on communiquait mieux pour éviter les crises (Par Laye Mamadi Condé)

Et si on communiquait mieux pour éviter les crises (Par Laye Mamadi Condé)

La crise que la haute Guinée traverse actuellement est due à un manque de communication sur les acquis du pouvoir, le manque de communication crée la confusion, laisse place aux rumeurs. Face donc à la multiplicité des besoins , à la défiance des publics, à la vitesse de propagation de l’information avec ses corollaires , à la protéiformité de l’opinion, aux paradigmes de la société , la communication des organisations non la communication tout court devient indispensable.

D’où la nécessité de communiquer vrai, de communiquer utile, de communiquer efficacement, il faut donc communiquer impérativement sur les acquis du pouvoir, il faut les rendre plus accessibles, une campagne de communication, est plus que jamais indispensable pour des raisons :

INFORMER ET EXPLIQUER :

Tout en nuançant entre communication et information, la communication a un grand rôle à jouer notamment dans l’information des citoyens, les enjeux stratégiques du gouvernement, Cette information, accompagnée d’ explications pédagogiques , constitue une réponse aux besoins des citoyens en termes d’informations pertinentes et utiles pour se positionner d’abord vis-à-vis des autres leaders qui désinforment mais aussi donner un sens aux actions du Président de la République de Guinée , le Professeur Alpha CONDE.

MOTIVER ET FEDERER :

S’il l’on s’intéresse à l’aspect individuel de la motivation, toute personne souhaite être prise en considération sur le plan psychologique et professionnel. C’est dans cette logique que réside le défi à relever par la communication qui se doit de favoriser le dialogue en permettant à chacun de s’exprimer, d’imaginer, mais aussi et surtout et de se reconnaître dans chaque action posée par le Président de la République et son gouvernement , et par conséquent modifier les habitudes et lutter contre la résistance aux changements.

Comme le disait Serge Daney, « Il faut de l’ombre et de la lumière pour dévoiler les choses »

Le Prof. Alpha CONDE fort de ses réalisations, et si celles-ci sont méconnues, c’est le cri d’un artiste en plein désert. En effet, il est primordial que ses réalisations qui entrent dans le cadre de la réalisation de son programme de société pour lequel il a été élu, soient vulgarisées, médiatisées, ce qui constituerait une source de motivation et de mobilisation des guinées à s’aligner et à comprendre qu’il y’a des réalisations même si beaucoup reste à faire, par ce que nous venons de loin.

Cette campagne de communication vise alors à faire une publicité informative, conative et cognitive, auprès de la population et des citoyens guinéens sur les sue acquis du pouvoir depuis l’avènement du Prof Alpha CONDE à la magistrature suprême de notre pays.

Il serait alors nécessaire d’utiliser une stratégie conséquente afin de toucher toutes les couches sociales et toutes les catégories socio professionnelles, pour une retombée communicationnelle plus efficace et proche des citoyens.

Ce qui permet de :

  • Toucher des audiences de masse
  • Avoir un effet rapide sur la notoriété du Président et de ses Actions
  • Instaurer une image de marque du Président
  • Restaurer la confiance et le fil de dialogue avec les citoyens
  • Construire un vecteur de transmission des idéaux du prof Alpha CONDE

Les changements que notre pays a connu de 2010 à nos jours notamment par plusieurs phases de restructuration à savoir, l’initiation de la fête tournante de l’indépendance véritable moyen de développement à la base et une bonne politique de restauration de l’autorité de l’Etat, la réforme du secteur de la justice, des services de défense et de sécurité , la réforme du secteur minier, la modernisation- l’informatisation , et le rajeunissement de l’administration publique, le toilettage du fichier de la fonction publique, l’avancée significative dans le secteur de l’énergie et de l’hydraulique, la construction des infrastructures routières et hôtelières, la création des fonds et des conditions d’autonomisation des femmes , l’accompagnement des jeunes et des initiatives de jeunesse pour ne citer que ceux-ci ,toutes ces réformes ont des résultats concrets qui sont méconnus par les citoyens à la base . Aussi importants soient-ils, que valent ces changements s’ils ne sont ni diffusés, ni expliqués ni compris par les acteurs concernés.

Beaucoup pensent que la communication est budgétivore, c’est une erreur. Il est important de savoir que la communication, c’est de l’investissement, non une dépense. Il est aussi bon de savoir que communiquer c’est communiquer, ne pas communiquer c’est communiquer, quel est le bon choix alors ?

Si tu ne dis pas ce que tu es, les autres te diront ce que tu n’es pas.

A bon entendeur, salut !

Laye Mamadi Condé, Consultant en Communication

Ceci pourrait vous interesser

CAN 2025 : Plusieurs investisseurs rencontrent les acteurs du COCAN, plus de 2 milliards US annoncés…

Alors que la Guinée doit abriter dans les conditions normales en 2025 la Coupe d’Afrique ...