Home / Actualité / Féguifoot / Football : la Féguifoot dément le journaliste Amadou Diouldé et menace…

Football : la Féguifoot dément le journaliste Amadou Diouldé et menace…

La Fédération guinéenne de football est sortie de sa réserve ce vendredi 2 juillet 2021, pour apporter un démenti cinglant suite aux révélations du journaliste Amadou Diouldé Diallo chez nos confrères des grandes gueules le 29 juin dernier.

Après avoir opté dans un premier temps pour le silence, la Féguifoot décide finalement de briser le silence. Alors que le journaliste sportif avait soutenu lors de l’émission que l’article 33 de l’instance dirigeante du football guinéen, à l’origine de la disqualification de Mamadou Antonio Souaré à la course pour la présidence de l’institution footballistique, a été fait dans le but d’éliminer Salifou Camara Super V, l’ancien président de l’instance, la Fédération guinéenne de football, a, dans un communiqué apporté un démenti aux propos de Amadou Diouldé Diallo qu’elle qualifie de « Affabulation dont le but ne vise rien d’autre que de ternir l’image de l’institution et celle de celui qu’il suppose être l’auteur de cette manigance ».

Aussi, dans le même communiqué, la Fédération guinéenne de football rappelle que les statuts dont il s’agit, ont été élaboré par le comité de normalisation (CONOR), soumis régulièrement à l’Assemblée générale extraordinaire pour adoption, le 28 décembre 2016.

A cette époque précise le communiqué, l’actuel comité était loin d’être décideur encore moins législateur, pour pouvoir influencer le contenu d’un texte aussi important que les statuts de la fédération guinéenne de football.

Plus loin, sans contour, la fédération guinéenne de football dit se réserver le droit de tirer toutes les conséquences du droit, pour laver son honneur et sa dignité. Peut-on déjà penser à une éventuelle poursuite judiciaire contre le journaliste sportif ? À suivre…

Merci de lire ci-dessous, le communiqué de la FGF…

Moustapha CONDE

Ceci pourrait vous interesser

Recyclage des dignitaires du régime Condé: 14 organisations de la société civile expriment des inquiétudes

Conakry, le 18 octobre 2021 Déclaration de la Société civile sur le recyclage de certains ...