Home / Actualité / Echos de nos régions / Grève du SLECG : Ce que demande le SNE (Déclaration)

Grève du SLECG : Ce que demande le SNE (Déclaration)

À l’issue de son  assemblée générale  de ce samedi 11 janvier, le bureau exécutif  national du Syndicat National de l’éducation, fidèle à ses objectifs, déplore la situation qui prévaut dans nos concessions scolaires et appelle les différentes parties à privilégier le dialogue dans l’intérêt de nos enfants et de l’école de la république.

  Il est temps que le gouvernement invite tous les partenaires sociaux en vue de poser et résoudre tous les maux qui gangrènent notre système éducatif et en même temps œuvrer à l’amélioration des conditions de vie et de travail des enseignants.

  Aujourd’hui, le SNE sort grandi pour avoir axé ses revendications sur les primes en lien avec le statut particulier de l’éducation qui font la une de l’actualité syndicale de notre pays, notamment l’adresse des vœux de nouvel an du président de la république.

  Pour  toutes ses raisons, le SNE  solliciterait être associé à toutes les négociations afin que le calme et la sérénité reviennent dans nos concessions scolaires.

Enfin, il invite l’ensemble de ses militants syndiqués à continuer à donner cours  en attendant l’ouverture d’un couloir de négociations autour de sa plateforme revendicative.

 Nos portes sont largement ouvertes à toute initiative de synergie d’actions syndicales pour la défense des intérêts matériels et moraux des enseignants. Car c’est unis et solidaires que nous serons forts.

Vive le SNE

Vive  la solidarité syndicale

Pour que vivent les enseignants et la république

Ceci pourrait vous interesser

Démission de Badra Koné : voici la position du conseil national des jeunes républicains de l’UFR

Le Bureau National du Conseil National des Jeunes Républicains (BN-CNJR) a appris avec étonnement la ...