Home / Actualité / Echos de nos régions / Guinée : Alpha Condé pleure la mort de Mory Kanté…

Guinée : Alpha Condé pleure la mort de Mory Kanté…

Le chanteur et musicien guinéen Mory Kanté, connu pour le tube planétaire « Yéké yéké » dans les années 1980, est décédé d’une longue maladie ce vendredi à l’âge de 70 ans dans un hôpital de Conakry.

La mort du griot électrique suscite des réactions en Guinée. Le président Alpha Condé a rendu un hommage mérité à celui qu’il a élevé en décembre 2019 à la dignité de grand-croix de l’ordre national du Mérite lors d’une cérémonie au palais Sékhoutouréya.

« La culture africaine est en deuil. Mes condoléances les plus attristées » écrit le chef de l’Etat sur son compte Twitter. « Merci l’artiste. Un parcours exceptionnel. Exemplaire. Une fierté » commente le numéro 1 guinéen.

Mory Kanté, le « griot électrique », a contribué à populariser la musique africaine et guinéenne à travers le monde. Il a démarré sa carrière dans les années 1970 avant de connaître une gloire internationale avec la chanson Yéké Yéké, sortie en 1987 et devenue un tube l’année suivante.

Sa mort est un coup dur pour la culture Africaine en général et celle guinéenne en particulier.

Moustapha CONDE

Ceci pourrait vous interesser

Guinée/Présidentielle : Dr Edouard Zoutomou va accompagner Cellou Dalein…

L’Union Démocratique pour le Renouveau et le Progrès (UDRP), de Dr Edouard Zoutomou Kpoghomou, va ...