Home / Société / Guinée : l’accès à Facebook autorisé après l’investiture d’Alpha Condé, aurevoir « VPN »

Guinée : l’accès à Facebook autorisé après l’investiture d’Alpha Condé, aurevoir « VPN »

Internet avait été coupé en République de Guinée le 23 octobre dernier avant d’être rétabli partiellement le mardi 27 octobre, soit après quatre jours de coupure dans la foulée des violences postélectorales. Depuis, le réseau social « Facebook », le plus prisé du pays était inaccessible.

C’est seulement après l’investiture du président Alpha Condé ce mardi 15 décembre 2020, que les guinéens ont accès à leurs comptes Facebook, sans autant utiliser l’application « VPN ».

Depuis hier mercredi, le réseau Facebook est accessible sans l’aide de VPN, cette application qui est venue au secours des internautes guinéens pendant près de deux mois.

A l’origine de cette coupure, les guinéens sont divisés sur qui imputé la responsable alors que les pouvoirs publics et la société de téléphonie Orange Guinée se rejettent la responsabilité de la coupure du trafic internet qui a drastiquement perturbé les communications à l’international depuis le 23 octobre.

Seulement que des informations recoupées révèlent que la coupure d’internet avait été ordonnée par les autorités guinéennes, officiellement afin de « réduire la circulation des fausses informations et les messages haineux sur les réseaux sociaux ».

Cette interruption faut-il le rappeler, a eu des conséquences économiques dans plusieurs secteurs. Il s’agit notamment des médias en ligne, des blogueurs et du secteur des banques. Ces acteurs ont vu leurs activités économiques se réduire ces derniers.

Focus Reveilguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

LDC : Horoya déchante, les Kaizer Chiefs derniers qualifiés !

Les 8 qualifiés pour les quarts de finale de la Ligue des champions africaine sont ...