Home / Actualité / Coup d'État en Guinée / Guinée : les organisations patronales prennent acte du Coup d’État

Guinée : les organisations patronales prennent acte du Coup d’État

Quelques jours après le Coup d’État militaire opéré contre Alpha Condé en Guinée, plusieurs structures politique, économique, sociale… s’expriment et livrent leurs différentes positions. Dans une déclaration rendue publique ce mercredi 08 septembre 2021, par la voix d’Elhadj Mansa Moussa Sidibé, vice-président délégué de la CPEG, les organisations patronales de Guinée ont dit prendre acte de la prise du pouvoir par l’armée.

Autrefois avec Alpha Condé, les organisations patronales du pays, composées de la confédération patronale des entreprises de Guinée (CPEG), du Patronat de Guinée (PAG) et du Conseil national du patronat guinéen (CNP-Guinée), après une réunion extraordinaire tenue hier mardi, ont rendu public leur déclaration ce mercredi, dans un réceptif hôtelier de Conakry. Déclaration dans laquelle, elles ont pris acte du Putsch militaire.

Après avoir examiné le contenu des deux (2) premières déclarations du comité national pour le rassemblement et le développement (CNRD), les membres des organisations patronales, se basant sur leur vocation statutaire de travail décent, livrent ainsi à l’opinion nationale et internationale leur position commune.

– Considérant le conditions difficiles dans lesquelles l’économie de notre pays évolue à ce jour ;

– Considérant le rôle moteur du secteur privé Guinéen dans la création d’emplois, la mobilisation des recettes budgétaires indispensables à l’amélioration des conditions de vie des travailleurs et partant des populations ;

– Considérant l’apport indispensable du secteur privé au sein du triangle du dialogue social concernant le bon fonctionnement des institutions en République de Guinée conformément à l’esprit des Conventions fondamentales du Bureau International du Travail (BIT) ;

– Considérant le Souci permanent des organisations d’employeurs à établir des conventions collectives avec les partenaires étatiques et syndicaux pour la paix et la sécurité dans leurs entreprises ;

Les organisations patronales :

1- Prennent acte de l’ensemble des faits et déclarations du CNRD visant le rassemblement du peuple, la cohésion sociale et le développement économique de notre cher pays, la Guinée ;

2- Lancent un appel pressant à toutes les organisations professionnelles du pays et toutes les filières de promotion du secteur privé en vue de créer les conditions idoines de réussite des programmes de changement initiés par les nouvelles autorités guinéennes ;

3- Sollicitent une attention particulière du CNRD sur l’importance des organisations patronales qui sont les acteurs incontournables dans le développement socio-économique de notre pays.

Cette déclaration intervient au lendemain de la rencontre entre le richissime homme d’affaires et PDG du Groupe Guicopres, Kerfalla Person Camara (KPC) et le désormais homme fort du pays, Mamady Doumbouya ce mardi 07 septembre 2021. Une rencontre au cours de laquelle, aucune information n’a filtré.

Reveilguinee.info

Ceci pourrait vous interesser

Libération d’Alpha Condé, transition : Nana Akufo-Addo et Ouattara à Conakry…

Une délégation de haut niveau de la Communauté économique des États de d’Afrique de l’ouest, ...