Home / Actualité / Primature / Guinée : les premiers mots de Mohamed Béavogui, nouveau premier ministre 

Guinée : les premiers mots de Mohamed Béavogui, nouveau premier ministre 

Nommé mercredi soir premier ministre de la transition qui s’ouvre en Guinée, Mohamed Béavogui a pris la parole ce jeudi 07 septembre 2021. Au lendemain de sa nomination, le diplomate dans l’âme, s’est exprimé chez nos confrères de Fim Fm.

Justement, parlant de sa nomination, le nouveau premier ministre de la transition, laisse entendre qu’il accueille avec tant d’émotions sa promotion. Il dit  mesurer à sa juste valeur, la mission qui l’attend.

‘’J’ai accueilli cette nouvelle avec beaucoup d’émotions et beaucoup de reconnaissance au président du CNRD, président de la République. C’est un moment historique pour le pays. Comme vous le savez, notre histoire est jalonnée d’énormes difficultés. Nous n’avons pu construire d’abord la Guinée normale que nous voulions. Nous avons une opportunité, et le président a voulu que je sois là aujourd’hui pour contribuer”, dira-t-il d’entrée.

Le désormais successeur d’Ibrahima Kassory Fofana à la primature, après le renversement d’Alpha Condé du fauteuil présidentiel, sait déjà que c’est une grande responsabilité qui l’attend. S’exprimant sur la personne du Colonel Mamadi Doumbouya (l’auteur du coup d’État du 5 septembre 2021), il croit dur comme fer, que ce dernier nourrit de grandes ambitions pour la Guinée.

“Beaucoup de gens ne connaissent pas encore qui est encore le Colonel, vous aurez le temps de le découvrir, c’est un patriote convaincu, c’est quelqu’un qui veut le bonheur de la Guinée, c’est quelqu’un qui s’est sacrifié et qui a décidé de se sacrifier pour réellement construire les bases d’une Guinée normale pour le futur. Nous avons échangé et nous avons une communauté de vues sur ce qui doit être ce pays”, assure-t-il chez nos confrères de FIM FM, avant de préciser. “Je suis entièrement engagé, je suis prêt et je lui apporterait tout mon soutien”.

Mohamed Beavogui est ancien sous-secrétaire général des Nations unies au compte de la FAO.

Sa mission…

Selon la charte de la transition en son article 51, le Premier ministre dirige, coordonne et anime l’action Gouvernementale. Il dispose de l’Administration et veille au bon fonctionnement des services publics, à la bonne gestion de l’économie nationale, des finances publiques et domaines de l’Etat, des entreprises et organismes publics. Il assure l’exécution des Lois et règlements. Il veille aussi à l’application des décisions de justice.

Par ailleurs, l’article 52 précise que le Premier ministre doit dans un délai n’excédant pas 30 jours à compter de la date de nomination des membres du Gouvernement, soumettre pour approbation au président de la Transition, le plan d’actions de la feuille de route du Gouvernement de transition.

A suivre…

Alpha DAF

Ceci pourrait vous interesser

Enfin le temps de la justice et de la réparation ? (Aly Badra Diakité)

Longtemps combattu, isolé, diabolisé et caricaturé comme la pire des espèces politiques, Cellou, cet opposant ...