Home / Actualité / Echos de nos régions / Guinée : Libération d’un haut responsable du FNDC, arrêté à Conakry

Guinée : Libération d’un haut responsable du FNDC, arrêté à Conakry

Nous venons de l’apprendre. Selon un des avocats du Front national pour la défense de la constitution, Saïkou Yaya Diallo, responsable des questions juridiques du FNDC vient d’obtenir une liberté provisoire ce jeudi 21 mai 2020, à l’issue d’une audience à la Cour d’Appel de Kaloum.

Arrêté le 7 mai dernier, à son domicile situé à Hamdallaye, c’est finalement à la date du 12 mai 2020 que Saïkou Yaya Diallo sera inculpé de fait ‘’de violences, menaces, et injures publiques’’, avant d’être transféré à la prison civile de Conakry.

Ce jeudi donc, soit plusieurs semaines passées, la présidente de la première chambre de contrôle de l’instruction de la Cour d’Appel de Conakry, suite à un recours des avocats du FRONT, a rendu une décision infirmant purement et simplement l’ordonnance de placement en détention provisoire de  l’opposant, ordonnant sa remise en liberté et son placement sous contrôle judiciaire. Saïkou Yaya Diallo sera libre dans les jours prochains, en attendant la finalisation des formalités.

Cet activiste des droits de l’homme est diabétique et doit suivre un  régime alimentaire strict appuyé d’un traitement, a déclaré dans une déclaration l’Organisation Amnesty International.

Pour rappel, Amnesty International, a, dans sa dernière déclaration publié ce mardi 19 mai, réclamé la libération immédiate et sans condition de ce haut responsable du FNDC.  L’ONG internationale a aussi précisé que l’arrestation de l’activiste était liée à la privation présumée de liberté, par des membres du FNDC, d’une personne soupçonnée d’appartenir aux services de renseignement du gouvernement, lors d’une conférence tenue le 25 mars 2020 au siège du Parti des Démocrates pour l’Espoir, le PADES, de Dr Ousmane Kaba.

A noter qu’à date, plus 200 partisans du Front opposé au projet de troisième mandat du président Alpha Condé croupissent en prison. Foniké Menguè et Cie n’ont toujours pas été libérés, malgré les multiples les appels d’Organisations Internationales.

A suivre…

Moustapha CONDE

Ceci pourrait vous interesser

Décès George Floyd: pillages et échauffourées aux Etats-Unis, malgré des couvre-feux

Des heurts entre manifestants et policiers ont secoué samedi soir plusieurs grandes villes des Etats-Unis, ...